Réponses

2014-03-09T22:30:46+01:00
Cette mégalopole a été construite sur une presque île. La presque île n'a tellement plus d'espace vide pour continuer à bâtir, que les autorités ont dût être obligés de construire une autre ville jumelle dans l'arrière pays (Navi Mumbai).
On peut également noter que les bidonvilles rétrécissent de plus en plus, car les quartiers alentours détruisent les habitations et les aménagement du bidonville. Cet acte ne peut être punis par la lois, car les territoires qu'occupe le bidonville sont occupés illégalement.
Les territoires occupés par la jungle ou la mangroves (dans la presque île) sont de plus en plus grignotés par les Hommes.
Le niveau de pollution de l'eau est alarmant, car il faut savoir qu'à moins de 20 kilomètres, il y a des mangroves, des îles sauvages (six îles situés dans le Havre de Mumbai, dont la célèbre île d'Élephanta classée au patrimoine mondiale de l'Unesco)  et des réserves naturelles et parcs nationaux (Sanjay Gandhi National Park).
Le Havre de Mumbai est aussi une région où les flamants roses s'installent lors des périodes de migrations.
Avec l'exode rurale de plus en plus important, la ville ne pourra plus accueillir les nouveaux arrivants comme une autre grande ville du même pays (Calcutta ou Kolkata), les nouveaux habitants seront contraint de vivre dans des bidonvilles alors qu'ils sont médecins, professeurs, ingénieurs....
La nouvelle ville jumelle (Navi Mumbai) ne pourra pas non plus continuer à accueillir les nouveaux arrivants, car elle aussi sera rapidement à la même situation que Mumbai.
L'Agglomération de Mumbai devra donc rapidement trouver d'autres terres à occuper, donc s'agrandir. Un axe routier important est en passe de devenir le futur de la ville, car cet axe routier la relie à une autre grande ville du pays, Pune.
Le Mumbai-Pune Expressway (Axe routier ou Autoroute) passe par des plaines puis par des régions montagneuses encore sauvage.
De plus en plus de citadins décident de s'installer dans les régions montagneuses et forestières de l'arrière pays.
On peut prédire que le future de cette mégalopole risque d'être "chaotique", car pour trouver de la place, elle devra détruire tout une région, une région qui cache encore des jungles et des forêts perdus, ces paradis écologiques sont menacés par le matérialisme humain.