Peut-on être esclave et rester libre ?
Je sèche complètement sur cette dissertation de philo que j'ai à rendre pour la rentrée ... Si quelqu'un pouvait m'aider ne serait-ce que sur le plan et me donner quelques pistes de départ ce serait génial !!
Merci d'avance

1
Je peux te donner quelques pistes : Il faut tout d’abord définir le concept d’esclave. Selon Aristote, l’esclave est un objet inanimé, inscrit dans un processus de domination. On ne peut attribuer à l’homme cette détermination. S’il est esclave, l’homme est un outil sous la domination du maître (dominus) qui l’utilise pour satisfaire ses besoins. L’esclave, dès lors, est aliéné, dépossédé de sa propre humanité.
Dans la Grèce antique, l’esclave n’avait pas de droit civique, il était exclu de la société.
Ainsi, tu dois amener ta problématique de manière à ne pas tomber dans l’opposition simpliste libre/esclave mais plutôt dans une autre perspective : le couple maître/esclave.
Merci beaucoup pour ton aide, je vois déjà un peu mieux ou je vais ;)
De rien. Si j'avais plus de temps et plus de connaissance sur ce sujet, je pourrais t'aider un peu plus ^^

Réponses

2014-03-05T11:14:44+01:00
Salut :)

Comme l'a dit Mathieu, il faut déjà définir ce que tu appelles "esclave".
On peut être esclave de quelqu'un, être obligé d’obéir à chacun de ses ordres, appartenir à quelqu'un car il nous a acheté.
Mais on peut être également esclave de soi-même, de ses pensées. Cela peut paraître paradoxal, mais nous pouvons être notre propre bourreau!

Mais il est vrai que dans toutes ces formes d'esclavagisme, la liberté n'a pas vraiment sa place. Comment peut-on être libre alors que nous appartenons à quelqu'un? Que cela soit un homme ou une pensée, peu importe, aucune liberté n'est permise tant la pression croule sur les épaule de "l'esclave"!

J'espère t'avoir aidé(e)! :)
Merci beaucoup, les idées s'éclaircissent petit à petit, je vais y bosser dessus :) merci
Le commentaire a été supprimé
tu peux citer rousseau " on ne peut décider librement de ne plus être libre" paradoxe sur l'esclavage
Merci pour la citation ;) ça passe bien :)