Bonjour c'est super urgent c'est pour dans 1heure!!!!!!! j'aimerais avoir les résumer des chapitres suivant de "Le Roman de Renart":
renart et la mésange,
renart et tiécelin le corbeau,
renart condamné à mort ,
Renart gardien du royaume,
la guerre,
renart empereur
mercie d'avance!:)

1
Cependant, s’il est incontestable que la littérature savante eut sa part d’influence dans la formation du Roman de Renart, il ne faudrait pas toutefois faire aux récits satiriques, allégoriques ou moraux des clercs la part trop belle. L’objet même du récit, la querelle entre le goupil Renart et le loup Ysengrin, est d’origine nettement populaire.
Cette fiction, vieille comme le monde, a couru les chaumières de tous les continents. On la trouve dans tous les folklores. Il n’est pas de tradition plus « humaine », au sens le plus propre du mot.
ect...........................
ok mercie
derien

Réponses

2014-03-01T12:04:23+01:00
Le Roman de Renart dérive de ces deux sources. Ses origines sont à la fois populaires et savantes. On ne s’étonnera guère que nous ne sachions presque rien des traditions populaires. Elles semblent avoir été très répandues dans notre moyen âge, et spécialement dans la France du Nord-Ouest, du Nord, et du Nord-Est. Les versions savantes nous sont mieux connues. signaler! Si, d’Ésope à La Fontaine, la fable n’eut pas toujours la chance de se voir traitée par de puissants génies, du moins une foule d’esprits estimables et même quelques écrivains de talent ne laissèrent pas que de s’y adonner. De bonne heure, nos clercs en firent des recueils en latin qu’on s’empressa de traduire en français. signaler!Cependant, s’il est incontestable que la littérature savante eut sa part d’influence dans la formation du Roman de Renart, il ne faudrait pas toutefois faire aux récits satiriques, allégoriques ou moraux des clercs la part trop belle. L’objet même du récit, la querelle entre le goupil Renart et le loup Ysengrin, est d’origine nettement populaire. signaler! Cette fiction, vieille comme le monde, a couru les chaumières de tous les continents. On la trouve dans tous les folklores. Il n’est pas de tradition plus « humaine », au sens le plus propre du mot. signaler ect...........................