Bonjour, voilà je dois rendre un travail de Français pour la rentrée mais le seul problème est que je ne comprend pas du tout les discours, j'ai beau chercher je ne comprend pas. Même mes parents n'arrivent pas... Voici les consignes et merci d'avance de votre aide.

1. Récrivez les phrases si-dessous au discours indirect. Avant de transformer ces dernières soulignez les éléments à modifier ou à supprimer.

a) "Monsieur, dit Athos, j'ai fait prévenir deux de mes amis qui me serviront de témoins mais ces deux amis ne sont point encore arrivés."
-Je n'ai pas de témoins, moi, monsieur, dit d'Artagnan, car arrivé d'hier seulement à Paris, je n'y connais encore personne que M. de Tréville, auquel j'ai été recommandé par mon père."

2. Récrivez le texte ci-dessous en le transposant au discours indirect. Faites toutes les modifications nécessaires.

"Tu ne te lèveras pas aujourd'hui, ma chérie, dit ma mère. Le docteur Pommier a bien recommandé... Veux-tu boire de la citronnade fraîche ? Veux-tu que je refasse un peu ton lit ?

- Soulignez les subordonnées conjonctives et mettez entre crochets les subordonnées interrogatives indirectes.

3. Soulignez les paroles rapportées au discours indirect.Précisez la nature des propositions subordonnées.

Joseph Rouletabille me demanda ce que je pensais du récit qu'il venait de me faire. Je lui répondis que sa question m'embarrassait fort, à quoi il me répliqua d'essayer, à mon tour, de prendre ma raison par le bout.

-Récrivez le texte en transposant au discours direct les paroles au discours indirect.

4. Soulignez les passages au discours indirect libre. Entourez les éléments qui vous ont permis de repérer ces derniers.

a) Marius se sentait un brasier dans le cerveau. Elle était venue à lui, quelle joie ! Et puis comme elle l'avait regardé ! [...] Il lui semblait qu'il nageait en plein ciel bleu. En même temps, il était horriblement contrarié, parce qu'il avait de la poussière sur ses bottes.

b) Quand Ali s'est approché de la tente, il a vu quelque chose d'inattendu : à la place du chat, il y avait un carton entrouvert,que quelqu'un avait déposé là. Tout de suite Ali a compris que ce carton n'était pas à lui. L'estrassier resta un moment à regarder, plein de méfiance. Qui avait mis ce carton là ? Peux-être qu'un autre gars de la chiffe avait décidé de s'installer ici, sous le pont ?

Merci.

1

Réponses

2014-02-23T14:45:28+01:00
Discours direct, indirect, indirect libre


1. Discours direct
Le discours direct reproduit les paroles telles qu'elles ont été prononcées.
Il est introduit par un verbe "de parole" ou "verbe introducteur" puis un tiret (-) ou deux points (:) et délimité par des guillemets ("...")Il peut comporter tous les signes de ponctuation ainsi que les interjections ou inversions nécessaires pour marquer l'interrogation, l'exclamation.Exemple: Il s'écria: "Zut! J'ai oublié mon sac!"


2. Discours indirect
Le discours indirect consiste à rapporter les paroles de quelqu'un.
On les fait alors dépendre d'un verbe introducteur (s'exclamer, crier, murmurer, ripoter...)Les signes de ponctuation du discours direct (guillemets, tirets, points d'exclamations) disparaissent.On change les pronoms personnels, les adjectifs, les pronoms possessifs, certains adverbes (ici, aujourd'hui, hier)
On supprime ou on transpose les tournures propes à l'oral. (interjections, honomatopés...)On change certains mots interrogatifs: 
    est-ce que?
      ==> si
    qu'est ce qui?
      ==> ce qui
    qu'est ce que
      ==> ce que
On applique la concordance des temps si le verbe introducteur est au passé.Exemple: Il s'exclame qu'il a oublié son sac.
Il s'exclama qu'il avait oublié son sac.


3. Discours indirect libre
Le discours indirect libre modifie les paroles pour les intégrer au récit mais conserver leur expressivité.
Comme au discours direct, il n'y a pas de subordination au récit et ponctuation selon l'intonationComme au discours indirect, on modifie les pronoms, le temps et les connecteurs après un récit au passé.
Merci mais je ne comprend toujours pas, je n'arrive pas a les transformer...