Voici mon sujet de redaction :

Vous êtes Robinson Crusoé : vous êtes le seul survivant du
naufrage et vous échouez sur une île déserte. Vous décidez de
rédiger dans votre journal votre première journée(il ne rencontre personne) : vous
proposerez une description du paysage et vous exprimerez vos
sentiments face à cette (més)aventure

1
Aidez moi s'il vous plaît !
Je me suis reveiller entre les deux palmiers car c'est ici que je me suide installer, combien de temps ? Je ne sais pas encore. ça fait seulement un jour que je suis ici j'ai l'impression que ça fait deja un mois. Je sais un peu péché et il y a des noix de coco un peu partout je n'm'inquietes pas trop pour la nourriture par conttrt j'ai peur de tomber malade moi qui suis si fragile, j'espère vite regagner la vraie terre m.
la vraie terre ferme. J'en ai marre de voir que du sable et de l'eau oh et ouis quelque rocher pourra par si par la voila tout. Je n'ai meme pas vue d'insecte ou d'animal ici alors vraiment je n'comprends pas comment survivre. Je n'y croirais pas si les mouette au dessus de ma tete ne passerai pas chaque matins... bon debut ?
alors ?
Le commentaire a été supprimé

Réponses

2014-02-21T14:09:17+01:00
Ma chère famille,
Au Xe jour de mon calendrier, je vous écris, je tenais à vous prévenir que j'étais vivant. Je suis sur une île déserte que j'ai nommée "trouve un nom" dans l'archipel "Trouve un nom" Voici comment les choses se sont déroulées : J'étais parti, voilà X jours dans ce bateau dont je vous avais vanté les mérites "Trouve un nom de ton bateau". Ce jour là, alors que nous avions franchi le Terrible cap "Horn" X jours auparavant, une tempête nous surprît, tua tout l'équipage, me laissant seul, mort d'inquiétude. Je fus le seul survivant. Ma première impression fut la peur bientôt remplacée par la curiosité, ce qui fit que j'allai explorer l'île. J'y trouvai une mystérieuse grotte et des ressources en abondance (imagine les ressources). Ma première préoccupation fut de faire des signaux. Le bateau avait échoué sur les récifs. Je retournai à bord et récupérai tout ce qui pouvait m'être utile dans la grotte. Parfois je suis tenté de ma laisser aller au désespoir, mais je pose mes yeux sur cet endroit fabuleux (décris ce lieu..le ciel, les palmiers...etc) et je me rappelle de mes moments de folie passé avec vous...je me laisse à rêver de vous revoir, et là le courage revient et je me remets au travail avec ardeur. Je me suis construit un abri dont je suis fier.....à toi de continuer....