Bonjour, j’ai un exposé à faire sur " Les philosophes des Lumières: Un mouvement littéraire" je doit le faire pour mardi et je voulais savoir si quelqu’un connaissais les éléments clés par exemple ( personne importante... etc)à ne pas manquer dans l’exposé, les choses primordiales sur ce sujet.
Merci d’avances pour votre aide.

  • Demande plus d'informations
  • Suivre
  • Signalement d'un abus
par Ethanzeguier9
Se connecter pour ajouter un commentaire

Réponses

ethanzeguier9
maudmarine
maudmarine
  • maudmarine
  • Génie

Bonsoir,

Pour décrire le philosophe des Lumières, on peut dire que c’est un homme qui agit avec beaucoup de patience et de raison et qui privilégie la réflexion à l’action. Le philosophe est également là pour tenter de comprendre le monde, son fonctionnement, sa nature et les autres, leurs sentiments et leurs opinions avant de les rejeter ! C’est un homme honnête qui fait preuve d’esprit et qui cherche à aider les autres en « donnant » son savoir.

C’est un homme qui vit en vrai philosophe. Parfois, on dit aussi qu’il s’agit d’un homme qui par le libertinage d’esprit se met au-dessus des devoirs et des obligations ordinaires de la vie.

Nos philosophes des Lumières correspondent plus aux deux dernières définitions, même si ils ne sont pas réfractaires à la première.

Le 18eme siècle marque l’avènement de ces penseurs. C’est pourquoi il est appelé "Siècle des Lumières". Parmi les philosophes des lumières, on retrouve de grands noms tels que Voltaire, Diderot, Rousseau, Montesquieu,… Chacun d’entre eux défendait sa cause avec force et vigueur. En effet, même si leurs écrits et leurs idées ne plaisent pas à tous, les philosophes ne les renient pas. En fait, tous les philosophes ou presque, ont dû à un moment ou un autre, faire face à la critique et à l’hostilité des autres mais aucun n’a lâché prise ! Comme Voltaire, qui fut emprisonné douze mois à la Bastille pour des écrits jugés satiriques, ou encore lorsqu’il est à nouveau emprisonné par un aristocrate puis qu’il s’exile en Angleterre. Plus tard, à son retour en France, il n’est toujours pas le bienvenu suite à ces éloges pour l’Angleterre et il se contraint donc à aller vivre près de Genève, en Suisse. Quant à Rousseau, il dut s’isoler les dix dernières années de sa vie et sombra dans une folie légère, après que ses ouvrages qui ne plaisaient que moyennement aux autorités furent brûlés. Enfin, Diderot qui fut incarcéré pour des ouvrages peu appréciés par l’église. De plus, ils n’hésitent pas à crier leur désarroi, ils ne s’en cachent pas ! Ils sont fiers de leurs ouvrages et de leurs idées, c’est un peu ce qui les motivent à tenir face à l’adversité.

Les valeurs que ces philosophes défendent avec tant d’ardeur et de vigueur ne sont pas moins nobles que leur dévouement à celle-ci… En effet, ils prônent la liberté et donc l’insoumission naïve à l’autorité, qui n’est pas naturelle. Ils veulent libéraliser l’économie et l’état pour que chacun puisse vivre décemment et que la puissance du pays augmente, comme c’est à l’époque le cas en Angleterre. Ils cherchent également à ce que la discrimination de la noblesse, de l’aristocratie envers le tiers-état cesse et que les métiers manuels ne soient plus considérés comme ingrats parce qu’ils sont loin de l’être et parce qu’ils sont indispensables. Ils veulent que la paix règne car elle est synonyme d’ordre, de prospérité, de joie et de bonheur,… en opposition avec la guerre qui n’est qu’un carnage inutile. Ils plaident également le plaisir et le bonheur pour tous, accessible sur terre et non uniquement dans la foi.

Selon eux, ce plaisir n’est malheureusement pas facilement accessible à tous en raison de la barrière de l’argent. Les philosophes veulent également transmettre leurs savoirs et ceux du monde entier à autrui. Pour conclure, ils veulent voir naître une société saine et équilibrée, avec des complémentarités comme celle du travail de l’esprit avec celui de la main.

Pour ce faire, les Lumières se donnent comme énoncé ci-haut, tout entier… Ils utilisent divers moyens d’expressions afin de faire passer leurs messages. Ils s’expriment de manière orale, à des foules avec de grands et beaux discours, dans des représentations théâtrales ou encore des opéras. Mais ils privilégient l’écrit… De fait, la majorité de leurs représentations se font par écrits dans des romans, des contes, des essais, des lettres et parfois même des autobiographies. Leur plus grand chef d’œuvre est ce qu’on appelle l’Encyclopédie. C’est un recueil gigantesque qui regroupe tous les savoirs de l’époque. Ce volume est la réalisation de nombreux philosophes tels que Rousseau ou Voltaire, même si son commanditaire reste Denis Diderot qui y a consacré une très grande partie de son temps et surtout de sa vie.

Les philosophes des lumières sont donc des hommes d’esprit, honnêtes et dévoués à leurs causes. Ils s’inscrivent dans un esprit de liberté, de respect et de développement, sans laisser quiconque de côté ! Les lumières mettent leurs idéaux en œuvres à l’aide d’écrits ou de paroles afin de convaincre, d’instruire le peuple et pour cela, ils ne reculent devant quasi rien, à leurs risques et périls…

Ce sont de grands hommes qui se sont mis au service des autres, sans rien demander en échange !

5.0
1 vote
1 vote
Evaluer!
Evaluer!
  • Commentaires (1)
  • Signalement d'un abus
touteouie
Bonsoir Maudmarine, merci pour cette réponse qui met de la "lumière" dans nos devoirs, elle est complète et très bien expliquée.
Se connecter pour ajouter un commentaire
The Brain
  • The Brain
  • Guide
La réponse ne te satisfait pas ?
La réponse ne te satisfait pas ?
Améliore tes résultats grâce à Nosdevoirs ! Améliore tes résultats grâce à Nosdevoirs !
Un problème avec tes devoirs ?
  • 80% des questions reçoivent une réponse en moins de 10 minutes
  • Des réponses détaillées et expliquées
  • La qualité des réponses est garantie par nos experts
UTILISER L'APPLICATION