Réponses

2014-02-10T01:33:59+01:00
Les pauvres femmes, foudroyées par le chagrin, prirent le lit, délirèrent pendant six semaines .Puis, une sorte de lassitude calme succédant à cette crise violente, elles restèrent sans mouvement, mangeant à peine, remuant seulement les yeux .Chaque fois, qu’on voulait les faire lever, elles criaient comme si on les avait tuées. On les laissa donc toujours couchées, ne les tirant de leurs  drapes que pour les soins de leurs  toilettes et pour retourner leurs matelas.