Réponses

Meilleure réponse !
2014-02-07T13:26:46+01:00
Question 1 : montrer que la socialisation est un processus différencié.
Nous pouvons  voir que la différenciation de la socialisation entre les genres à un rapport direct ou indirect avec les problèmes de la société, en effet différenciation rime avec inégalité et ceux depuis la nuit des temps. Cependant ces différenciations de rôles et comportements ne sont pas pratiquées par toute les sociétés car elles ne sont pas naturelles (innées dès la naissance) mais « fabriqués » par les traditions, habitudes et coutumes des sociétés, seul le sexe de l’individu est innée. Ainsi des sociétés indigènes se différencient pas le rôle des femmes et celui de l’homme, on peut alors se demander si cette égalité face à la socialisation des sexes est une solution à l’inégalité et discrimination des femmes même si avec l’évolution rapide de notre société les mentalités évoluent et les inégalités ne cessent de décroitre.

Question 2 : comment peut-on expliquer la tendance à l'homogamie ?
La famille joue un rôle important dans le projet amoureux. Les futurs conjoints s’imaginent en continuité avec la famille immédiate : père, mère, frères et sœurs. Mais entres temps, les conceptions évoluent : la loi sur le divorce en 1884 a porté un coup a l’institution du mariage qui apparait désormais comme révocable et donc soumis à l’entente des conjoint : de ce fait les personnes obliges de se marier à cause du choix que leur on fait leurs parents, pouvait divorcé au lieu d’avoir par exemple des maitresses ; mais cela était toujours possible même après le divorce.
A la fin du 19ème siècle, début du 20ème siècle, c’est à cette période que commence et que s’affirme « le lien amoureux » dans le choix du conjoint, les rapprochements sont de plus en plus forts, et la famille devient pratiquement absente. Et c’est ainsi qu’est arrivé le principe d’union libre.
Cela à provoqué la baisse de l’âge moyen du mariage puisque les filles se marieraient dans leurs majorité entre 20 et 24 ans, mais une exception faite dans l’immédiat, pendant et après la première et seconde guerre mondiale : en effet les hommes partis en guerre sont pour la plupart morts et donc il ne reste que des femmes, cela aura bien évidement des conséquences sur le choix du conjoint.