Réponses

2014-02-06T21:39:33+01:00
Biographie D'Otto Dix:
Otto Dix (1891-1969)issu d'un milieu ouvrier il reçoit une éducation artistique par sa mère et un peintre allemand expressionniste. Il étudie à l'école des arts appliqués de Dresde où il s'insère dans différents courants artistiques comme le cubisme ou le futurisme.
Il s'engage volontairement comme soldat pendant la première guerre mondiale et l'horreur de la guerre va marquer la plupart de ses œuvres. Voilà ce qu'il déclare en 1961 :
«C'est que la guerre est quelque chose de bestial: la faim, les poux, la boue, tous ces bruits déments. C'est que c'est tout autre chose. Tenez, avant mes premiers tableaux, j'ai eu l'impression que tout un aspect de la réalité n'avait pas encore été peint: l'aspect hideux. La guerre, c'était une chose horrible, et pourtant sublime. Il me fallait y être à tout prix. Il faut avoir vu l'homme dans cet état déc :haîné pour le connaître un peu.»
Après la guerre il est extrêmement réputé, mais est persécuté dès 1933 pour "bolchévisme". En 1937, les nazis qualifient ses œuvres de "dégénérées".
Après la seconde guerre mondiale, Otto Dix reçoit de nombreuses distinctions honorifiques en RDA et en RFA mais n'appartient plus à aucun courant artistique spécifique.




( Cubisme: courant artistique du début du XX siécle dans le quel les sujets sont représentés sous des formes géométrique. BRAQUE, PICASSO... Futurisme: mouvement esthétique du xx siecle né en Italie. BALLA, BOCCINI )


Analyse et présentation de l'œuvre:
Les joueurs de cartes mesure 1m 17 sur 0,97m et a été peint en 1920. Otto Dix peint les conséquences physiques de la 1ère guerre mondiale. Avec ce témoignage, il raconte son expérience de soldat et la sauvagerie du conflit. Il critique la guerre, ne ménage pas les anciens combattants et cherche à se sortir ces images d’horreur de la tête. La situation présentée est une scène ordinaire qui se déroule deux ans après la fin de cette guerre. La scène déroule en Allemagne car on aperçois des journaux allemands à l'arrière plan. Trois personnages jouent donc aux cartes. Mais cette banalité est contrebalancée par l'horreur dégagée de ces personnes, qui sont appelées des «  gueules cassées » de la 1ère guerre mondiale. L' aspect des joueurs n'a rien d'humain, l'un d'entre eux tient ses cartes avec le pied. Cette toile est une peinture à l'eau avec des traits nets. On y voit des couleurs telles que le noir, le marron autour de la scène: le fond est donc sombre. Les personnages sont mis en évidence par des couleurs plus vives telles que le blanc, le bleu et la couleur de leur peau. Le courant cubisme est présent dans ce tableau au niveau des visages. Ces trois « gueules cassés » incarnent les séquelles de la guerre. La souffrance n'est pas seulement physique mais morale: l'horreur de la guerre est présente toute la vie. Ils sont les témoins de la guerre ils ont souffert et se rappèlerons et seront marqués pour toujours de la souffrance sur le champs de bataille. Et ce n'est pas de simples « récompenses ou avantages » qui leur feront oublier les années passées!