Je dois rendre un dossier pour demain quelq'un pourrait t'il corriger mes fautes d'orthographes svp ? Merci, je publirais encore 2 - 3 texte comme ça. Merci :

Pendant la majeure partie du 20e siècle, le recrutement est un problème crucial pour Sochaux. Le site à besoin de main d’œuvre mais les activités industrielles ne manquent pas dans le Pays de Montbéliard. Pour attirer des employés Sochaux proposera aux employés des logements sur place ou des moyens de transports pour aller chercher les ceux qui habitent dans les villes voisines. Grâce à ça Sochaux recrutera massivement jusqu’à la fin des années 1970. Recruter est donc un problème, ce n’est pas pour autant que les employés pouvaient changer du jour au lendemain. L’entreprise n’hésita pas à aller chercher des employés dans les pays étrangers, au départ des employés frontaliers seront employés (des suisses, des italiens …) puis des polonais et des russes. L’immigration était utilisée comme renfort bien que les suisses étaient assez qualifiés. Pendant les Trente Glorieuses, la France s’équipe en automobiles, les ruraux quittent leurs campagnes, pour combler le besoin d’ouvriers non qualifiés. Un peu plus tard les lorrains, les gens du nord, les bretons… feront aussi leur apparition. Au début du siècle jusqu’aux années 1970, de nombreuses femmes travaillent déjà à Sochaux depuis la Première Guerre mondiale pour remplacer les hommes partit au front, mais la presse d’entreprise semble les ignorer. Cette main d’œuvre, a une qualification inferieure à celle des hommes et un salaire inférieur c’était très fatiguant pour elles, surtout pour celles qui devaient encore travailler en rentrant à la maison. Elles réussirent à conquérir bastions : le pool dactylo, la câblerie ou l’atelier de garniture.

Aujourd’hui, les femmes sont désormais des secrétaires d’états et des places comme chef d’équipe s’offrent à elle.

2

Réponses

2012-10-24T18:21:06+02:00

Je dois rendre un dossier pour demain quelqu’un pourrait-il corriger mes fautes d'orthographes sil vous plaît ? Merci, je publierais encore 2 - 3 texte comme ça. Merci :

Pendant la majeure partie du 20e siècle, le recrutement est un problème crucial pour Sociaux. Le site à besoin de main d’œuvre mais les activités industrielles ne manquent pas dans le Pays de Montbéliard. Pour attirer des employés Sociaux proposera aux employés des logements sur place ou des moyens de transports pour aller chercher les ceux qui habitent dans les villes voisines. Grâce à ça Sociaux recrutera massivement jusqu’à la fin des années 1970. Recruter est donc un problème, ce n’est pas pour autant que les employés pouvaient changer du jour au lendemain. L’entreprise n’hésita pas à aller chercher des employés dans les pays étrangers, au départ des employés frontaliers seront employés (des suisses, des italiens …) puis des polonais et des russes. L’immigration était utilisée comme renfort bien que les suisses étaient assez qualifiés. Pendant les Trente Glorieuses, la France s’équipe en automobiles, les ruraux quittent leurs campagnes, pour combler le besoin d’ouvriers non qualifiés. Un peu plus tard les lorrains, les gens du nord, les bretons… feront aussi leur apparition.                                 Au début du siècle jusqu’aux années 1970, de nombreuses femmes travaillent déjà à Sociaux depuis la Première Guerre mondiale pour remplacer les hommes partit au front, mais la presse d’entreprise semble les ignorer. Cette main d’œuvre, a une qualification inférieure à celle des hommes et un salaire inférieur c’était très fatiguant pour elles, surtout pour celles qui devaient encore travailler en rentrant à la maison. Elles réussirent à conquérir bastions : le pool dactylo, la câblerie ou l’atelier de garniture.

Aujourd’hui, les femmes sont désormais des secrétaires d’états et des places comme chef d’équipe s’offrent à elle.

 

2012-10-24T18:22:10+02:00

Pendant la majeur partie du XXe siècle, le recrutement est un problème crucial pour Sochaux. Le site a besoin de main d’œuvre mais les activités industrielles ne manquent pas dans le Pays de Montbéliard. Pour attirer des employés, Sochaux proposera aux employés des logements sur place ou des moyens de transports pour aller chercher ceux qui habitent dans les villes voisines. Grâce à ça, Sochaux recrutera massivement jusqu’à la fin des années 1970. Recruter est donc un problème, ce n’est pas pour autant que les employés pouvaient changer du jour au lendemain. L’entreprise n’hésita pas à aller chercher des employés dans les pays étrangers, au départ des employés frontaliers seront employés (des suisses, des italiens …) puis des polonais et des russes. L’immigration était utilisée comme renfort bien que les suisses étaient assez qualifiés. Pendant les Trente Glorieuses, la France s’équipe en automobiles, les ruraux quittent la campagnes, pour combler le besoin d’ouvriers non qualifiés. Un peu plus tard les lorrains, les gens du nord, les bretons… feront aussi leur apparition.                                 Au début du siècle jusqu’aux années 1970, de nombreuses femmes travaillent déjà à Sochaux depuis la Première Guerre Mondiale pour remplacer les hommes partis au front, mais la presse d’entreprise semble les ignorer. Cette main d’œuvre a une qualification et un salaire inférieure à celle des homme. Pourtant, c’était très fatiguant pour elles, surtout pour celles qui devaient encore travailler en rentrant à la maison. Elles réussirent à conquérir bastions : le pool dactylo, la câblerie ou l’atelier de garniture.

Aujourd’hui, les femmes sont désormais des secrétaires d’états et des places comme chef d’équipe s’offrent à elle.