Réponses

2014-01-30T23:02:13+01:00
L'air inspiré pénètre dans les alvéoles pulmonaires. Il s'appauvrit en dioxygène et s'enrichit en dioxyde de carbone avant d'être expiré. Les parois des alvéoles et des vaisseaux capillaires sont très fines, ce qui permet les échanges entre le sang et l'air contenu dans les alvéoles, et l'importante irrigation sanguine des parois des alvéoles pulmonaires. Une partie du dioxygène contenu dans l'air des alvéoles, passe dans le sang en traversant la paroi des alvéoles et des capillaires sanguins. Puis, le dioxyde de carbone passe du sang dans l'air. Ces échanges expliquent les différences de composition des airs mesurées à l'inspiration et à l'expiration.