Réponses

Meilleure réponse !
2014-01-31T07:29:10+01:00
Je suis laxiste, je me laisse vivre, pourquoi travailler à l'école alors que plus tard il n'y aura pas de travail. Mes parents sont des personnes qui n'ont jamais eu d'ambition et qui se complaisent dans leur travail d'ouvrier avec un salaire plus que misérable, mais un niveau d'étude très bas par ailleurs.
Que croyez-vous que je vais devenir alors que je ne suis pas née avec une cuillère en argent dans la bouche, mon destin sera le même que mes géniteurs, et ma vie sera aussi monotone.
Pourtant, je ne voudrais pas leur ressembler et je voudrais trouver ma voie, quelque chose qui me tire vers l'avant et qui me permette de m'élever. Quand je vois mon voisin, qui lui, est handicapé physique, pourvu cependant d'une intelligence rare, je me demande qu'est-ce-qu'il peut bien le motiver à ce point ?
Un jour, en allant chercher le courrier, nous nous rencontrons justement, il vient me parler et me demande comment se passe l'école. Question piège à laquelle je n'osais répondre, mais son aura lui a permis de comprendre et m'a dit : "je comprends, ton avenir n'est pas encore ta préoccupation, mais il faudra pourtant qu'elle le soit rapidement car le temps passe vite.
Et on a discuté un moment, je suis restée stupéfaite et éblouie devant les prouesses de ce jeune homme. Il m'a sérieusement démontré que la vie ne doit pas être gâchée mais que le don de Dieu qui nous a été donné en naissant n'est pas anodin et que l'on a tous sa place sur cette terre, handicapé ou pas. Il fait des études d'ingénieur, et envisage de devenir un dirigeant d'une grosse entreprise. Il m'a dit que sans ambition, notre vie est plate, et aucun but au réveil ne nous donne pas envie d'affronter la réalité.Il faut toujours vivre la jounée qui s'annonce comme si c'était la dernière, et se prouver à soi même de quoi on est capable. Seulement, pour cela, il s'agit d'avoir envie de progresser et de devenir un personnage marquant de l'histoire. Tout en l'écoutant je dévorais ses paroles mais j'avais l'impression de mûrir d'un coup car j'ai eu un déclic, mon ambition était d'aider les gens en difficultés et de leur permettre de vivre une vie la plus agréable possible. Alors je trouva enfin ma voix, je voulais être une infirmière dévouée. Nous nous sommes quittés mon voisin et moi, je suis rentrée chez moi et je me suis inscrite à tous les prochains concours à venir. Je sais enfin de quoi je suis capable et ce que je peux apporter à cette société. Je ne finirai pas comme mes parents, je deviendrai celle que je veux en travaillant et en investissant ma personne. Je me réveillerai enfin le matin avec mon rêve dans la tête et je le réaliserai. Merci à mon voisin...