Réponses

2014-02-01T14:17:50+01:00
Activité 6:
1) Ensemble des règles de correspondance (code) permettant au message génétique d'être traduit par une cellule. A chaque séquence de trois bases consécutives portées par l'ARN messager, correspond un acide aminé donné et un seul. C'est le code génétique qui permet donc la traduction des messages codés dans le génome en protéines ayant des fonctions bien précises.

2) code genetique u
niversel : tous les êtres vivants (sauf quelques exceptions) possèdent le même. L’universalité de l’ADN n’est pas « l’utilisation entre humains » mais réside dans le fait qu’il a la même composition(voir plus haut) et la même structure -deux brins- organisés chacun en une succession de nucléotides. 
C'est grâce à cette universalité que l'on peut transférer certains gènes d'une espèce à l'autre et les voir s'exprimer: production d'insuline humaine par des bactéries (Escherichia coli) ou bien d'hormone de croissance. Le "langage" de l'ADN est donc universel. 

Ce qui varie d’un individu à l’autre c’est l’ordre dans lequel ils sont placés (pour une espèce donnée) dans une molécule. 
Et pour finir, il faut savoir aussi que le nombre de chromosomes varie d’une espèce à l’autre : donc le nombre de molécules d’ADN ! 
Mais cela n'enlève rien à l'universalité de la molécule. 

C'est l'exception qui confirme la règle ! Le virus ne se reproduit pas en dehors de l'hôte, il ne fait qu'achever sa maturation : réorganisation structurale pour acquisition de la queue. Mais il est toujours dépendant de l'hôte pour sa reproduction.