Quelqun aurait une histoire surnaturel (fantastique) et du vocabulaire de la peur merci. (Niveau 4e)

1
commence par je marché sous l'ombre de la nuit obscure soudain un bruit d'enfant me venais sous l'oreille , mon coeur battait a 100 pulsions a l'heure ...
Merci. :)
je suis un bon menteurs dans l'ecole surtout quand c'est pour les notes
tu peut faire un peu comme mauppasant et faire un personnage paranoiaque qui a peur simplement parce qu'il a des frissons qui lui picote dans le nuque sans raison valable comme ca tu insstaure le doute chez le lecteur qui ne sais pas si il y a reelement quelque chose et c'est d'autant plus effayant :) un peu comme dans le horla
je viens de capter que c'était du Français, je croyais que c'était de l'anglais T_T hommage à moi..

Réponses

2014-01-26T23:39:25+01:00
Alors que j'entrais pour la première fois dans la maison que mes parents avaient achetée, dès le pas de la porte, j'ai eu un pressentiment, une sensation dérangeante que je ne voulais pas nommer devant mes parents tant ils étaient à leur joie d'avoir trouvé un nid douillet.
Ca, un nid douillet? Je ne ressentais que frissons et peur instinctive, de sorte que je pris immédiatement l'endroit en horreur. Tout ici me semblait sombre, et ma chambre! Un étage plus haut que celle de mes parents, à côté de l'entrée du grenier! C'est vrai, j'avais 16 ans et j'étais plutôt créative. Mais je n'aurais jamais osé avouer à mes parents ce que l'achat de leur vie m'inspirait. J'ai effectivement tenté de minimiser ce que je ressentais en me disant que c'était sans doute moi qui étais un peu "bizarre".
Mais en effet, plus le temps passait, plus des phénomènes étranges occupaient mes nuits si bien qu'au bout d'un mois, j'en étais arrivée à ne dormir que 2 heures par nuit...d'épuisement!
Cela se dénota vite sur mon physique que ma mère ne manqua évidemment pas de souligner. C'est alors qu'elle prit les devants en me demandant si moi aussi, je ne dormais pas calmement la nuit. C'est alors que je fondis en larmes pour lui expliquer ce que je ressentais depuis le début!
Mes parents avaient été moins sensibles que moi mais avaient finalement ressenti quelque chose de néfaste. Nous avons dès lors tous trois décidé de vendre la maison et s'installer ailleurs.
Que s'était-il passé? Aucun d'entre nous ne le saura jamais, mais quelque chose nous avait tous trois dérangés. A tort? A raison?
Mes parents m'ont cette fois consultée avant d'investir un nouveau lieu de vie et je peux vous dire que nous nous y sentons bien!