Décrire un nouvel élève arrivant dans la classe.
DEVOIR D’ECRITURE N°4
Je suis capable de rédiger un portrait et d’utiliser les points de vue omniscient et interne.
SUJET : Rédigez un portrait à partir des lignes suivantes :« Toute la classe était tranquillement en train de travailler quand quelqu’un frappa à la porte. Une surveillante, accompagnée d’un(e) nouvel(lle) élève entra dans la salle. »
Barème :
1. Expression : 6 pts
- Orthographe, syntaxe, ponctuation. /4
- Eviter « il ou elle était » et « il ou elle avait ». /2
2. Contenu : 10 pts
- Recopier les phrases de départ et conclure le récit. /2
- Portrait physique du nouvel élève. /3
- Portrait moral. /2
- Eléments de son passé (emploi du plus-que-parfait). /2
- Point de vue interne en utilisant des verbes de perception. /1
3. Organisation : 4 pts-
Trois paragraphes /2
- Progression à thèmes dérivés /1
- Ordre du portrait /1

HELP ME !<3

2
Le passé de la nouvelle: elle vient de l'étranger, elle a longtemps vécu en Argentine (ou là ou tu veux) . C'est le directeur qui la présente et elle se présente elle même , dit son nom et d'où elle vient:elle parle avec un léger accent (à toi de le raconter !!)
Non pas le directeur mais une surveillante
Personnellement je connais tout cela car j'ai souvent été "nouvelle" dans une classe. On arrive dans une classe où on connait personne, on sait que cela va être dur car les groupes sont déjà formés
Finalement il ne faut pas dire "je" car si le point de vue doit être aussi omniscient et interne il doit passer des sentiments de celle qui arrive ( la nouvelle) de celle qui est assise en classe et qui lui sourit et enfin omniscient (le point de vue du narrateur qui sait tout
Donc je reprends:
« Toute la classe était tranquillement en train de travailler quand quelqu’un frappa à la porte. Une surveillante, accompagnée d’un(e) nouvel(lle) élève entra dans la salle. Elle avait l'air effrayée de se retrouver devant autant de personnes inconnues et regardait à droite à gauche cherchant un visage bienveillant. Ses yeux se posèrent sur Claire qui lui sourit. Elle lu répondit par un sourire timide. C'était une très jolie fille, pas très grande, les cheveux raides r...

Réponses

2014-01-26T13:54:35+01:00
Toute la classe était tranquillement en train de travailler quand quelqu’un frappa à la porte. Une surveillante, accompagnée d’une nouvelle élève entra dans la salle. Elle était d'une beauté incomparable oeuvre de Dieu. On se regarda dans les yeux, pendant un long moment.... Elle se présenta d'une manière très légère, près du chuchotement. la classe a pu entendre le prénom Mina.
 Voici un petit début...
Je l'ai fait en BD il y a quelques jours, si cela te plait tu peut le retranscrir en histoire
2014-01-26T14:23:41+01:00

Cette réponse est certifiée

×
Les réponses certifiées contiennent des informations fiables et sérieuses attestées par une équipe d'experts triés sur le volet. Brainly propose des millions de réponses de haute qualité, toutes soigneusement modérées par les membres les plus fiables de notre communauté, mais les réponses certifiées frôlent l'excellence.
Toute la classe était tranquillement en train de travailler quand quelqu'un frappa à la porte. Une surveillante, accompagnée d’une nouvelle élève entra dans la salle.
Immédiatement, le professeur lui fit signe de s'asseoir à mes côtés. Elle semblait être plus grande que moi, mais cela devait être du à ses talons qui à chaque retentissement attiraient les regards accrus de mes camarades. C'est alors que le professeur lui demanda d'une façon assez stricte de se présenter brièvement. Elle parut réticente quant à l'idée d'être exposée devant autant de regards aux sourcils froncés, par l'appréhension. Le cœur noué, elle se levé et se présentât avec une toute petite voix qui en faisait ricaner plus d'un. Le professeur, demanda le silence et lui pria de continuer. Selon ses propos, elle venait de la capitale, et elle avait du déménagé car ses parents eux mêmes professeurs des écoles avaient été mutés, dans le sud de la France.

Sa présentation, terminée, elle se sentait revivre, et se dit que le plus dur était passé. C'est alors qu'elle se mit à me regarder intensément, et là, je pu me rendre compte à quel point elle était belle, une beauté, sans équivaut qui m'as tout de suite interpellé.
Son visage semblait être directement illuminé par un rayon de soleil, tant sa beauté me sauta aux yeux. Je la regardais, et elle faisait de même, je sentais à ce moment là que mes sentiments envers elle était réciproques, mais elle ne les montrait beaucoup moins que moi, et il était normal, car elle ne me connaissait pas encore bien. Mais pour moi, ce fut une révélation, il fallait que je la connaisse d'avantage, et sa posture, sa mimique faisait qu'elle aussi, était du même avis. 

Tout au long de l'heure de cours, nous n'avons cessés de nous envoyer des messages, sur des petits morceaux de papier. Je la questionnais sur son histoire en détail, je voulais tout savoir d'elle, et elle me répondait le sourire à la bouche étincelant étant de plus en plus rapprochée de moi. Au fur et à mesure, elle m'accorda son entière confiance, et je pu apercevoir en elle une petite animosité qui retentissait dans son cœur, elle était devenue comme moi amoureuse de moi, comme j'étais devenu amoureux d'elle. C'était le début d'une belle histoire, j'étais sur qu'elle serait parfaite, tout coïncidait avec ma personnalité et j’étais le plus heureux de tous, elle aussi l'était, elle posa sa main sur la mienne, et me donna un baiser.
Difficile de parler comme cela devant tout le monde. Ils allaient tous se moquer d'elle à cause de son accent (point de vue INTERNE: c'est ce qui est demandé)
Je ne sais pas en quelle classe tu es?
2)- ''Le coeur noué'' --> sensation, 3)- ''et se dit que le plus dur était passé'' --> elle se parle elle même, qui d'autre peut le savoir si ce n'est qu'elle seule donc --> REGLES POINT DE VUE OMNISCIENT RESPECTEES !!!!!!!
bon je t'écris en message
En première L, en fait, je ne pense pas que tu ais compris (désolé si je suis désobligeant), car en aucun cas dans mon écrit je parle de la ''fille'' en mettant ''je'', tu vois ce que je veux dire ?! Ok d'accord :)