Merci de m'aider !

Ex : Repérez, dans les groupes nominaux soulignés , le nom noyau , son déterminant , son ( ses) expansion(s)
Puisque j'ai mis ma lèvre
à ta coupe encor pleine

Puisque j'ai mis ma lèvre à ta coupe encor pleine ;
Puisque j'ai dans tes mains posé mon front pâli ;
Puisque j'ai respiré parfois la douce haleine
De ton âme , parfum dans l'ombre enseveli ;

Puisqu'il me fut donné de t'entendre dire
Les mots où se répand le cœur mystérieux ;
Puisque j'ai vu pleurer , puisque j'ai vu sourire
Ta bouche sur ma bouche et tes yeux sur mes yeux ;
(...)
Je puis maintenant dire aux rapides années :
-Passez ! passez toujours ! je n'ai plus à vieillir ! (...)
Victor Hugo , les chants du crépuscule

2

Réponses

2014-01-21T18:10:32+01:00
Puisque j'ai mis ma lèvre à ta coupe  

NOYAU : coupe
déterminant : ta 

extension: encor pleine ;


Puisque j'ai dans tes mains posé mon front pâli ;

nOYAU : front
déterminant : mon

extension:pâli

Puisque j'ai respiré parfois la douce haleine

nOYAU : haleine
déterminant : la

extension:douce

De ton âme ,

nOYAU : âme
déterminant : ton

extension:.....


 
parfum dans l'ombre enseveli  


nOYAU : parfum
déterminant : .....

extension:.dans l'ombre enseveli  ET DANS CETTE phrase ombre est le noyau l' le déterminant et si enseveli à une extension de l'ombre sinon extension de parfum

Puisqu'il me fut donné de t'entendre dire
Les mots où se répand le cœur mystérieux ;

nOYAU : mots 
déterminant : les 

extension:où se répand le cœur mystérieux ;, mais là aussi le déterminant de coeur, coeur noyau et mystérieux extension 



Puisque j'ai vu pleurer , puisque j'ai vu sourire 
Ta bouche sur ma bouche et tes yeux sur mes yeux ; 
(...)
Je puis maintenant dire aux rapides années :

nOYAU :rapides
déterminant : aux
extension; années

voilà pour moi
2014-01-21T19:38:07+01:00
Puisque j'ai mis ma lèvre à ta coupe(noyau) encor pleine(expansion avec adjectif epithete) ;
Puisque j'ai dans tes mains posé mon front(noyau)( pâli (adjectif participial);
Puisque j'ai respiré parfois la douce(exp; adjectif épithète)( haleine(noyau)
De ton âme(noyau) , parfum dans l'ombre enseveli ;(expansion qui peut etre attribut :le verbe être est sous entendu) 

Puisqu'il me fut donné de t'entendre dire
Les mots(le noyau) (où se répand le cœur mystérieux ;proposition subor relative)
Puisque j'ai vu pleurer , puisque j'ai vu sourire 
Ta bouche sur ma bouche et tes yeux sur mes yeux ; 
(...)
Je puis maintenant dire aux rapides( adjectif epithete)       ( années :noyau)
-Passez ! passez toujours ! je n'ai plus à vieillir ! (...)