Réponses

2014-01-19T16:35:24+01:00
Ironie : Bel autodafé : adjectif mélioratif en contradiction avec le mot qui vient après, c’est comme si on disait « une magnifique horreur »
On retrouve un procédé identique dans « le spectacle de quelques personnes brûlées à petit feu » la présentation d’une scène tragique comme un spectacle où on s’amuse , les personnes sont transformées en objets qu’on ne dénombre pas (« quelques »), peu importe !
Il ya un décalage entre la réalité de ce qui est décrit (on tue et torture les gens) et la façon dont c’est décrit L’Ironie est aussi dans le décalage entre ce qui est reproché aux gens (des broutilles, n’avoir pas mangé le gras du poulet !!!) et leur punition (la mort par torture) Tout cela est absurde.
De plus la description des costumes comme des déguisements ridicules, description  en une périphrase élogieuse, un euphémisme,  de la prison (sans utiliser le mot)« appartement d’une extrême fraicheur » ou on n’est » jamais incommodé du soleil »  
Il faut repérer dans le texte toutes les figures de style utilisées par Voltaire pour donner une tonalité ironique à ce récit