Réponses

Meilleure réponse !
2014-01-16T17:56:40+01:00
L’émigration chinoise a atteint une ampleur sans précédent depuis le lancement de la politique « de réformes et d’ouverture » en 1978, qui marque la fin de l’ère Mao. Après des décennies de coupure avec l’extérieur, la fin des années 1980 connaît une « fièvre des départs à l’étranger ». C’est notamment le cas des provinces du Fujian et du Zhejiang, traditionnels foyers migratoires du Sud de la Chine, d’où provient pour une large partie l’actuelle vague migratoire vers l’Europe.

Dans un premier temps, les pays d’Europe de l’Ouest sont une destination privilégiée, mais les opportunités d’y trouver du travail se font vite rares. Le marché de l’emploi dans le secteur de la restauration rapide, préféré par les immigrants chinois, est rapidement saturé. Les nouveaux arrivants sont contraints de trouver d’autres activités et d’autres régions d’accueil. Au cours des années 1990, les capitales des pays d’Europe du Nord, comme le Danemark ou les Pays-Bas, mais aussi celles des pays de l’Est, comme la République Tchèque, la Hongrie et la Roumanie, voient naître de véritables quartiers chinois, avec leur propre organisation. On compte aujourd’hui plus de trente journaux chinois en Europe.