Réponses

2014-01-09T10:10:07+01:00

Voltaire donne la nationalité hollandaise au négociant (Vandendendur) et aux religieux ("les fétiches hollandais qui m'ont converti") quand bien même y en a-t-il eu des français.
En effet, exposer la critique de l'esclavage à la société française dans son "Candide" n'aurait pas du tout été accepté, puisque la pratique était répandue... En revanche, placer cette critique vis à vis d'une autre nationalité permet de s'exprimer sans crainte de censure : comprendra qui pourra.
Du coup, il peut exposer :
- la cruauté du négociant
- l'hypocrisie des religieux.