Corriger ce texte svp

Elle l'avait décidé froidement.



Ma
mère m'a annoncé officiellement aujourd'hui qu'elle n'allait plus

jamais m'acheter de jouets, car selon elle, j'en avais trop. Je n'ai pas

compris ce qui lui arrivait étant donné qu'elle se met souvent en colère alors

que l'on ne s'y attend pas.

Mais là, c'était différent
.



Elle
était très calme, face à moi et les bras croisés. Elle avait l'air

parfaitement sérieuse. J'étais étonné et je ne savais pas quelle

attitude adopter. Mon corps commença à transpirer comme si je venais

de commettre un meurtre. Ne sachant pas comment agir, je tremblais, je sentais

des sueurs froides couler sur mon front. Qu'avais-je fait de mal ? Mes

membres commencèrent ensuite à trembler. Je restai immobile,

paralysé il me semble. Je dirais même que j'étais en enfer, je

ne pouvais rien faire, ni bouger ni même faire sortir un son de ma voix .

On peut dire que j'étais tétanisé.




Elle
m'a alors dit qu'elle venait de

passer deux heures à ranger des joujoux répandus un peu partout dans la

maison et qu'elle n'avait absolument pas l'intention de recommencer.
Toutes

mes émotions se mêlèrent. Confus, je ne savais pas quoi faire.

Toutefois, je devais avouer que j'avais (un peu) exagéré et je ne savais

quoi lui répondre.




Alors,
j'ai décidé de ne plus

jamais demander de jouets. Cela allait être difficile, mais

j'étais déterminé. Il fallait que je fasse de l'argent tout seul. J'allais
faire tout

ce que je pouvais pour avoir ce que je voulais. Il fallait que je me

débrouille. Mais comment pourrais-je faire de l'argent en si peu de

temps? Pourquoi ne pas vendre quelque chose que les gens aimeraient utiliser?

C'est alors qu'une idée surgit dans ma tête.




Comme
la fête de l'école approchait à grands pas, j'avais donc décidé de

monter un stand de limonades pour contribuer aux profits de la fête. Et

ce jour-là, cela avait été un vrai succès : le proviseur lui-même est
venu me

féliciter pour mon initiative.




Les
journées s'écoulèrent et mes trésors

s'accumulaient tellement vite que moi même je n'en croyais pas mes yeux .

Pour tout vous avouer, je savais très bien que j'allais amasser

beaucoup d'argent. Mes tentatives n'ont jamais échoué. Gagner de l'argent était ma passion. Devenir
un

homme riche était un rêve. Toutefois, j'avais bien envie de montrer mes

efforts à ma mère, mais comme d'habitude elle soupçonna que je faisais

quelque chose de mauvais pour me procurer de l'argent en si peu de temps.
Comment le sait-elle ?

Alors, un jour , elle entra dans ma chambre puis elle cassa ma
tirelire en forme de cochon dans laquelle elle
découvrit plein de billets.


Stupéfiée, elle cria:

<< Bill, où as-tu eu tout ça?>>

Confiant, je répondis d'un ton ferme:


<< Je ne suis pas un Gates pour rien Maman.>>


MERCIIIIIIIIIIII

1

Réponses

2014-01-07T23:19:48+01:00
Elle l'avait décidé froidement. 
Ma mère m'a annoncé officiellement aujourd'hui qu'elle n'allait plus jamais m'acheter de jouets, car selon  elle, j'en avais trop. Je n'ai pas compris ce qu'il lui arrivait étant donné qu'elle avait l'habitude de se mettre en colère au moment où on ne s'y attend pas. 
Mais là, c'était différent
. Elle était très calme, face à moi avec ses bras croisés et elle avait un air très sérieux. J'étais étonné et ne savais pas quelle attitude adopter. Je transpirais, j'étais mal à l'aise, comme si j'avais fait une grosse bêtise et que j'avais peur de l'avouer. Je ne savais pas comment agir, je tremblais, des sueurs froides coulaient sur mon front. Qu'avais-je fait de mal ? Mes membres commencèrent ensuite à trembler, j'en restai immobile, comme paralysé, je me croyais en enfer car je ne pouvais plus rien faire, ni bouger, ni même faire sortir un son de ma voix .
On peut dire que j'étais tétanisé.
 
Elle m'a alors dit qu'elle venait de passer deux heures à ranger des joujoux répandus un peu partout dans la maison et qu'elle n'avait absolument pas  l'intention de recommencer.
Toutes mes émotions se mêlèrent et, confus, je ne savais que faire.
Toutefois, je devais avouer que j'avais (un peu) exagéré et je  ne savais pas comment y parvenir
.
Alors, je me suis résigné à ne plus jamais demander de jouets. Cela allait  être difficile, mais j'étais déterminé. Il fallait que je gagne de l'argent par mes propres moyens. J'allais faire tout ce que je pouvais  pour y parvenir. Il fallait que je me débrouille. Mais  comment pourrais-je gagner de l'argent en si peu de temps ? Pourquoi ne pas vendre quelque chose ?
C'est ainsi qu'une idée surgit dans ma tête : c
omme la fête de l'école approchait à grands pas,  j'allais m'engager à monter un stand de limonades pour contribuer aux profits de la fête. Et je l'ai fait, j'y suis arrivé.
D'ailleurs, le jour venu, cela avait été un vrai succès : le proviseur lui-même est 
venu me féliciter pour mon initiative et pour le travail que j'ai fourni.
 

Les journées s'écoulèrent et mes trésors s'accumulaient tellement vite que moi même je n'en croyais  pas mes yeux. Pour tout vous avouer, je savais très bien que j'allais  gagner beaucoup d'argent car mes tentatives n'ont jamais échoué.  Gagner de l'argent était mon ambition. Devenir un homme riche était un rêve, toutefois, j'avais bien envie de montrer mes efforts à  ma mère, mais comme d'habitude elle pensait que je j'agissais malhonnêtement  pour me procurer de l'argent si rapidement. Comment le sait-elle ?
Alors, un jour , elle entra dans ma chambre puis elle cassa ma tirelire en forme de cochon dans laquelle elle découvrit plein de billets.

Stupéfaite, elle cria:
<< Bill, où as-tu eu tout cela ?>>

Confiant, je répondis d'un ton  ferme :


<< Je ne suis pas un Gates pour rien Maman.>>