Vp aidez moi a rep a cette question

presenter les moyens qui permettent de lutter contre les probleme d'obesite
a votre avis sur quels indicateurs sociaux est il possible d'agir?

svp aidez moi a rep par rapport au doc mrc de votre aide

1

Réponses

2013-12-24T08:39:28+01:00
Présenter les moyens qui permettent de lutter contre les problèmes d'obésité.
A votre avis, sur quels indicateurs sociaux est-il possible d'agir ?


Prévenir l'obésité reste encore le meilleur moyen de contrôler l'épidémie. En effet, il existe des traitements qui contrôlent l'obésité mais pas qui la guérissent. Le but premier de la lutte contre l’obésité  consiste à atteindre un équilibre énergétique susceptible d’être maintenu pendant toute la vie de l’individu. Certaines recommandations sont à respecter :

- Consommer davantage de fruits et de légumes, ainsi que de légumineuses, de céréales complètes et de fruits secs ;
- Limiter l’apport énergétique provenant de la consommation de graisses et réduire la consommation des graisses saturées au profit de graisses non-saturées ;
- Limiter la consommation de sucres ;
- Avoir une activité physique modérée à intense.
 
 Recommandations sociétales :  Pour enrayer l’épidémie d’obésité de l’enfant en particulier,  un engagement politique soutenu et la collaboration de nombreux intervenants publics et privés nécessitent leur intervention. Les gouvernements, les partenaires internationaux, la société civile, les ONG et le secteur privé ont des rôles vitaux à jouer pour créer des environnements sains et faire en sorte que les options alimentaires plus saines proposées aux enfants et aux adolescents soient abordables et facilement accessibles.

Les inégalités sociales sont aussi une véritable raison à l'obésité, en effet, les gens "pauvres" sont dits "gros", car ils ne peuvent pas se permettre de se nourrir de façon équilibrée avec 5 fruits et légumes par jour, mais avalent tout simplement un sandwich ou un plat cuisiné bien caloriques et pas très digestes.
Il faudrait essayer d'aider ses personnes-là en les prenant en charge et en leur permettant de manger de manière à ne pas grossir malgré leur travail pénible ou le fait qu'ils ne travaillent pas tout simplement, et rester à la maison toute la journée, les ferme dans un cercle vicieux, où manger est leur source de distraction et d'assurance.