Dissertation : la représentation de la mort au théâtre doit-elle nécessairement avoir une dimension pathétique ?

SVP je suis bloquée

2
Prenons, par exemple, la célèbre pièce de théâtre de Molière: Les fourberies de Scapin. À la fin, Scapin meurt et pourtant son entourage organise une fête. En conclusion, non.

Réponses

2013-12-18T19:16:12+01:00
Non , cela peut être ironique ,joyeux et permettre au spectateur de voir sous un autre aspect la mort ... Enfin je crois 
 
Meilleure réponse !
2013-12-18T19:20:28+01:00
La représentation de la mort au théâtre doit-elle nécessairement avoir une dimension pathétique ?


Depuis le XVII siècle, ce sont les principes fondamentaux et les règles qui définissent la tragédie. L'un de ces principes fondamentaux est de ne pas mettre en scène : la mort parce-qu'elle peut choquer le spectateur. Pourtant la mort est fondamentale 7dans la tragédie vu qu'elle lui donne tout son sens.
Il est donc intéressant de se questionner à savoir si la mort ne peut pas être représentée au théâtre, peut-être qu'elle donnerait son sens à la tragédie. Ou alors, on ne devrait peut-être pas nous la montrer au théâtre "quelque chose qu'on ne doit point voir" pour ne pas bouleverser le spectateur.
Le théâtre a toujours répondu à des règles concernant la tragédie et la plus connue est la règle de bienséance. Cette dernière interdit à l'acteur de choquer le spectateur. La violence, les combats ne sont donc en aucun cas autorisés sur scène. Comme dans toute tragédie, le dénouement annonce la mort du héros, et celle-ci ne pourra aucunement être représentée sur scène, car elle pourrait heurter le spectateur. La mort devra donc se dérouler hors scène et être racontée sous forme de récit. Dans la pièce  "Antigone" écrite par Jean Anouilh, la mort de l’héroïne et de son fiancé est décrite par un messager. Cet envoyé nous décrit la mort de ces deux amoureux, il laisse donc le spectateur se représenter leur mort, sans prendre le risque de les choquer. Dans Roberto Zucco, la mort du héros ne se représente pas non plus sur scène, on laisse aux observateurs le choix de s'imaginer leur propre mort. Dans ce dénouement la mort n'est pas racontée par un messager, elle est représentée par une forte lumière blanche qui fait référence au paradis. 
Tu peux parler des tragédies de Racine, par exemple" Phèdre", car la règle de bienséance est respectée et tu peux parler du rôle du confident Théramène qui explique aux autres personnages la mort d'Hippolyte.

Pour rappel :
La mort masquée ( ex don juan avec le spectre )
La mort sous entendue : vision d'objet de sang, attitude, gestes, phrases, ( Roméo et Juliette dans "le tombeau"), parfois un personnage meurt hors de la scène
la mort présente : violence sur scène, vision d'horreur
les règles de bienséance : (Racine évoque la mort de ses héros dans les tirades : " Phèdre")
Dans cyrano de bergerac nul mort n'est mise en scène.

merci beaucoup ! tu l'a fait en cours ? si oui tu a eu combien ?
je l ai pas fait : je suis en sixieme mais on en a parlé et j ai tout noté . bonne chance
je me suis trompe de personne dsl