Bonjour ! Quelqu'un peut-il m'aider? J'ai un exercice de français à faire pour demain,et je bloque vraiment sur la question 2 . L'exercice est basé sur un extrait du livre "Les caractères" de Jean de La Bruyère. L'extrait est celui où Jean de La Bruyère décrit Arrias comme quelqu'un de vaniteux. (Je peux écrire l'extrait si besoin). La question c'est : " Repérez la construction du portrait: présentation générale,anecdotes particulières."

Merci d'avance ^^ !
(Désolée s'il y a des fautes.)

1
Pas de problème ^^" J'aurais dû y penser depuis le début quand j'y repense,ça semble logique... Alors voilà le texte :
Arrias a tout lu,tout vu,il veut le persuader ainsi: c'est un homme universel, et il se donne pour tel : il aime mieux mentir que de se taire ou de paraître ignorer quelque chose. On parle à la table d'un grand,d'une cour du Nord : il prend las parole,et l'ôte à ceux qui allaient en dire ce qu'ils savent ; il s'oriente dans cette région lointaine comme s'il en était originaire ; il discourt des moeurs de cette cour, des femmes du pays, de ses lois et de ses coutumes ;
il récite des historiettes qui y sont arrivées ; il les trouve plaisantes, et il en rit le premier jusqu'à éclater. Quelqu'un se hasarde de le contredire, et il lui prouve nettement qu'il dit des choses qui ne sont pas vraies. Arrias ne se trouble point, prend feu au contraire contre l'interrupteur. "Je n'avance,lui dit-il, je ne raconte rien que je ne sache d'original : je l'ai appris de Sethon, ambassadeur de France dans cette cour,revenu à Paris depuis quelques jours,
que je connais familièrement, que j'ai fort interrogé, et qui ne m'a caché aucune circonstance." Il reprenait le fil de sa narration avec plus de confiance qu'il ne l'avait commencée, lorsque l'un des conviés lui dit : " C'est Sethon à qui vous parlez, lui-même, et qui arrive de son ambassade."
Voilà tout l'extrait ^^ Désolée d'avoir pris autant de commentaires pour l'écrire, surtout s'il y avait un moyen plus simple et moins encombrant d'écrire le texte ^^"

Réponses

2013-12-13T18:34:57+01:00
Je ne sais pas si tu dois faire une lecture analytique ou quelque chose du genre, je me contente de te fournir une réponse ''banale''.

Tout d'abord on remarque que le narrateur adopte un point de vue externe, il se contente de décrire le personnage. Aucune description physique n'est présente mais tout le fond de sa pensée est éclaircie.
Le portrait commence par un présent de vérité ''Arrias a tout lu, tout vu...'' dont la construction a pour but de résumer le personnage en une phrase. On le découvre en pleine ''action'' en train de raconter une expédition vécue seulement dans son imaginaire (façon de dire qu'il est en totale improvisation ^^), il s'imagine son voyage à travers des anecdotes ''des femmes du pays, de ses lois et de ses coutumes'' qu'il aura inventées de toute pièce.
On s'attaquera en particulier à une anecdote qu'il disait tenir d'une personne... celle-ci se tenant juste devant elle. Le narrateur use alors de comique de situation pour nous montrer l'assurance déstabilisante du monsieur.

Voilà... J'ai traité la question en diagonal, s'il te faut un Plan (d'analyse), ''Appelle''-moi ;)
C'était bien un réponse comme cela qu'il me fallait ! Merci Beaucoup ^^