Réponses

2013-12-13T07:28:14+01:00
La Première Guerre Mondiale, est appelée « mondiale », alors que son champs géographique touche uniquement l'Europe, et même plus précisément la France et l'Allemagne. A cette époque, en effet, un conflit « européen » apparaît comme un conflit mondial, ce qui prouve la place centrale de l'Europe à l'époque. 
La paix établie après la Première Guerre Mondiale est une paix de vainqueurs. Elle est formée par le « camps allié » : les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, l'Italie et leurs partenaires. Les « alliés » s'opposent aux « puissances centrales » : Allemagne, Empire d'Autriche-Hongrie, Empire ottoman). Cette paix de 1919-1920 est aussi, dans le même temps, une paix de traités. Cela contraste avec 1945. Les vainqueurs vont signer ces actes diplomatique avec chaque vaincus des puissances centrales. Le plus connu est le Traité de Versailles du 28 juin 1919, signé avec l'Allemagne. Il y a aussi le Traité de Saint-Germain-en-Laye du 10 septembre 1919, signé avec l'Autriche, qui consacre la mort de l'Empire Austro-Hongrois ; le Traité de Neuilly du 27 novembre 1919, signé avec la Bulgarie ; le Traité de Trianon du 4 juin 1920, signé avec la Hongrie ; le Traité de Sèvres du 10 août 1920, signé avec la monarchie ottomane ; la monarchie turque s'étant effondré et une nouvelle république s'étant installée, ce traité va être modifié par le Traité de Lausanne du 14 juillet 1923.
Ces traités vont avoir pour but de concrétiser différentes politiques internationales.

La paix est, certes, une paix autoritaire imposée par les vainqueurs, et nourrie du nationalisme qui existe alors en France avec Clemenceau et en Italie. Le but est de briser la puissance de l'Allemagne. Mais il existe également un idéal de paix beaucoup plus démocratique.