Réponses

2012-10-10T21:54:44+02:00

Si on compare les résultats théorique du back cross avec les résultats pratiques, on constate qu'il y a une bonne concordance. Les comptages donnent une répartition d'environ 25% pour chaque type de descendants. Si on compare maintenant ces résultats avec le tableau de répartition des gamètes après la méiose, on peut constater qu'elle correspond au cas 1. Les 4 types de gamètes sont produits avec la même fréquence. Il y a équiprobabilité de production de ces gamètes, donc équirépartition des descendants.

On est dans le cas d'un brassage interchromosomique. Les deux paires d'allèles sont portées par des paires de chromosomes homologues différentes.


Or si on compare ces résultats au tableau de répartition des gamètes, on constate que cette situation correspond au cas 2. Il n'y a pas équiprobabilité de répartition des gamètes, donc pas d'équirépartition des descendants. Les gamètes de type recombiné sont donc le résultat d'un évènement statistiquement rare qui est l'échange de morceaux de chromatides entre chromosomes homologues lors de la prophase de la division réductionnelle de la méiose.

Cet échange se produit après l'installation de chiasmas entre les chromatides. Cet échange est appelé crossing-over.

il y a donc une nouvelle répartition des allèles à l'intérieur des chromosomes. On parle alors de brassage intrachromosomique. Cela signifie que les deux paires d'allèles sont portés par la même paire de chromosomes. On dit qu'ils sont liés.


J'éspère t'avoir aider.