Réponses

Meilleure réponse !
2013-12-02T00:13:57+01:00
1) les hivers(...) les nettoyaient : ici, dans le sens de vider
le poêle ne se dérouilla pas : ici, sens figuré, se mettre en marche
(le terme) leur cassait les jambes : hyperbole destinée à frapper l'imagination = brisait leur volonté d'avancer
Aucun de ces mots n'est employé au sens propre ; ils sont plutôt utilisés dans un sens destiné à renforcer l'impression de misère et de désarroi.
2) la petite Sibérie de leur cambuse peut être entendue comme le degré superlatif du froid inhérent à l'hiver. il y a une gradation dans le climat décrit: d'abord lhiver, puis le froid, puis la petite Sibérie de leur cambuse.
3) les mots "gredins" et "mine lugubre" s'appliquent en principe à des êtres humains, animés. Ces mots sont associés à des choses (décembre, le poêle) dans le but de les personnifier et d'insister sur les éléments qu'ils déterminent comme faisant partie du quotidien.
4) le buffet et le poêle sont entendus ici comme des éléments de survie en temps hivernal : par extension, ils signifient la nourriture et le chauffage quotidiens pour ne pas mourir.
5) le jour du terme est comparé au jugement dernier, la fin des fins, la vie impossible, l'écrasement du pauvre monde. Le paiement du loyer engendre un souci récurrent dans certaines classes sociales, souci qui s'apparente à une mise à mort. L'ensemble du texte décrit une condition de vie misérable à laquelle s'ajoute la menace de perdre la seule chose qui reste aux petites gens: leur toit.