En transport les mot en gras, faites un portrait valorisant du vieux soldat.
le vieux soldat était sec et maigre.le visage pale, livide et en lame de couteau semblait mort .le cou était serré par une mauvaise cravate de soie noire.les bords du chapeau qui couvrait le front du vieillard projetaient un sillon noir sur le haut du visage.cet effet bizarre ,quoique naturel,faisait ressortir,par la brusquerie de contraste ,les rides blanches,les sinuosités froides ,le sentiment décoloré de cette physionomie cadavéreuse .

1

Réponses

2013-11-22T01:35:34+01:00
Le vieil homme était serré dans sa redingote de soldat sans doute était il plus sec et maigre autrefois ! Son allure très droite offrait une brusquerie de contraste avec sa chevelure blanche dont quelques mèches indisciplinées s'échappaient du chapeau. Cependant, avec son visage en lame de couteau et son nez aquilin, on voyait qu'il avait de nobles origines. Un sillon bizarre barrait sa joue gauche, probable cicatrice d'une bataille livrée au péril de sa vie. De temps à autre il faisait une pause, son corps était alors secoué par une mauvaise toux mais il repartait courageusement affronter les sinuosités froides des ruelles blanches du village sous le ciel livide du petit matin. L'homme avait fière allure malgré un âge avancé et marchait d'un pas régulier. Il n'avait en rien cette physionomie cadavéreuse du soldat fatigué et courbé qu'on aurait pu imaginer. Bien au contraire, il avait l'air heureux et appréciait cette promenade quotidienne comme un précieux bienfait de la vie et n'avait aucunement le sentiment terne et décoloré d'un homme aigri par la mort qu'il avait dû tant de fois côtoyer à la guerre...