Réponses

2013-11-17T18:25:03+01:00
Renoncer à sa propre culture,à ses propres traditions est un bien grand mot, tu ne peux pas du jour au lendemain banir tout celà, mais pour s'intégrer plus facilement il y aura des choses à modifier, et à partir du moment ou ça ne gêne personne je ne vois pas pourquoi il renoncerait à celà, il faut qu'il s'adapte à la nouvelle culture c'est vrai mais sans complètement banir la sienne.
2013-11-17T19:33:23+01:00
Pour moi, le débat s'oriente plus vers la laïcité de la société française.  Touts les pratiques , sauf naturellement celles contraires à la loi, sont tolérées dans la sphère privée des individus.  En revanche, aucun signe d'appartenance religieux n'aura cours dans des lieux dits publics.
La culture est une notion très large englobant la pratique d'une langue, la musique, le danse, la peinture, la littérature, la musique ; autant de choses auxquelles un étranger ne doit pas renoncer lorsqu'il arrive en France. La liberté de culte est également garantie. Quant aux traditions, certaines sont plus faciles à perpétuer que d'autres.
Je dirais que les valeurs républicaines de "liberté, égalité, fraternité" font de la France un pays d'accueil qui permet aux "étrangers" de vivre sans devenir aculturés.
Il y a sans doute un débat à mener sur des discriminations rampantes ayant cours et qui mènent des étrangers à modifier leurs pratiques.