Sujet : Vous rédigerez la suite de cette nouvelle en respectant les données du texte de départ ci-dessous. Vous soignerez votre expression et serez vigilants au niveau des répétitions maladroites. N'hésitez pas à insérer l'expression des sentiments du personnages principale et un passage de discours indirect libre!

Nouvelle: On étais déjà en novembre et le vent sifflait dans les forêts dépouillées. Pierre remuait dans son lit, dormant par bribes. Le craquement d'une marche de l'escalier le mit en éveil. Il se dressa et tendit l'oreille. On marchait dans la salle à manger. Il décrocha son fusil et, lentement, faisant glisser ses pieds nus sur le carrelage du couloir, il progressa jusqu'à la chambre de Josette. Le corps de sa femme gonflait l'édredon. Pierre ne la réveilla pas et parvint jusqu'à la rambarde de bois qui surplombait le rez de chaussée. Une forme noire s'éloignait vers la porte d'entrée. L'inconnue se retourna brusquement..

1
Quelle taille doit faire la suite?
Minimum 20 lignes
C'est fait!!!
Merci beaucoup!

Réponses

2013-11-09T16:09:37+01:00
La femme, blonde, était très belle. Pierre en eut le souffle coupé. Il ne savait pas qu'une telle beauté pouvait exister. Il descendit lentement les marches, prudent, et s'approcha de la jeune femme. Elle devait avoir dans la 20aine pourtant elle recula. Pierre s'arrêta, baissa son fusil et attendit. L'inconnue le fixa, plongeant ses yeux dans ceux de Pierre. Décontenancé, celui-ci ne baissa néanmoins pas les yeux. Il comprit soudain pourquoi cette femme s'était introduite ici. Elle avait faim! Ses côtes ressortaient sous son T-shirt fin, son jean trop long était usé et ses chaussures pleines de boue. Comprenant que Pierre ne lui voulait pas de mal, l'inconnue s'avança et interrogea Pierre du regard. Allait-il la dénoncer? Pierre, touché par tant de pauvreté, alla rapidement chercher une miche de pain a la cuisine, et la lui tendit timidement. L'inconnue la prit, le remercia et quitta la demeure. Le lendemain, Pierre se réveilla sous les cris de Josette. On nous a cambriolé, disait-elle, il manque du pain! Horrifiée, elle s'en alla en quémander aux voisins. Pierre retourna dans sa chambre, honteux de s'être laissée avoir, lorsqu'il entendit un bruit de fenêtre qu'on ouvre précipitamment. Il se précipita et vit une masse dorée disparaitre sous l'ombre des arbres. Elle était revenue!