Bonsoir à tous, je bloque sur deux questions sur un recit, aidez moi s'il vous plaît. :) Je suis en 3eme.

a) Relevez tous les éléments qui ancrent le récit dans la réalité et la modernité.
b) Relevez les mots a connotation péjorative : sur quoi insistent-ils?

Un jour, au Havre, je me suis embauché sur un cargo minéralier qui filait prendre 50 000 tonnes de cette terre rouge où se cache le nickel, en Nouvelle-Calédonie. J'ai débarqué en octobre à Nouméa, au début de l'été austral, et je me suis vite rendu compte que, là non plus, personne n'avait besoin de mes deux bras. J'ai traîné dans la ville blanche, le temps de dépenser ma paye de soutier, puis j'ai échoué dans un squat du quartier de la vallée du Tir.Je tuais les journées allongé sur une natte, le regard fixé au plafond en écoutant les cassettes de kaneka qu'un rasta kanak enclenchait machinalement dans une chaîne délabrée.

1

Réponses

2013-11-02T20:46:00+01:00
Références géographiques réelles;  Havre;  nouvelle Calédonie ,Nouméa ,la vallée deTir
les périphrases liées à la N.C: terre rouge:
référence  à une réalité économique:  la N. C est riche en Nickel..
kaneka  style de musique moderne naissant  vers les années 80 propre a la NC.
le personnage et un squatter cad il occupe un logement d'une manière illégale.
rasta kanak  style vêtement et coiffure moderne.
2) les mots à connotations  péjoratifs:
j"ai traîné...........j ai échoué ..........je tuais   une chaîne délabrée
le personnage mène une vie misérable et médiocre . sans ressources.il vient peut être d'un milieu défavorisé ,"populaire  .traîner  indique qu'il n'a pas un but précis;il deambule dans la ville oisif
échouer  montre son insatisfaction de son logement 
tuer le temps  montre  qu'il s'ennuie à mort ,qu'il suffoque dans ce squat 


.