"Il avait un air grave qui me frappa d'une certaine crainte ; car le grand Michu était un gaillard aux poings énormes, que, pour rien au monde, je n'aurais voulu avoir pour ennemi."

a. Relevez les deux proposition subordonnées. Précisez leur classe grammaticale.

1

Réponses

2013-11-02T13:13:59+01:00
Il avait un air grave qui me frappa  d'une certaine crainte= Une proposition subordonnée relative.  L'antécédent de  "qui"  est  "un air grave.
......était un gaillard aux poings énormes,que,........,je n'aurais voulu avoir pour ennemi=proposition subordonnée  complétive.
je n'aurais voulu avoir  quoi?  que ce gaillard aux poings énormes soit mon ennemi 
"que" complétive   complete  le verbe


Tu m'a pas aider. Je t'ai pas demander l'antécédent --"
que veut tu au juste pour que je puisse t aider?