Bonjour, j'ai un problème.
J'ai une rédaction pour demain, je ne sais pas quel sujet prendre, ni comment commencer ma Redac'
Il faut choisir un des thèmes, pour faire un récit de votre vie :
Un grand mensonge ;
La plus grande peur de ma vie ;
Une histoire d'amour ;
Une passion.

Pour cela, il faut Raconter les circonstances,
Expliquer les sentiments que vois avez éprouvé,
Indiquez la leçon que vous avez retirée,
Enfin, expliquez les conséquences de cet épisode sur votre vie...
Merci de votre aide..

2

Réponses

  • Utilisateur Brainly
2013-10-16T15:35:16+02:00
Tu peux faire une rédaction sur l'amour
j'y avais pensées mais je ne sais pas comment comeńcer
ni de quoi parler :/
bah tu dit comment tu la rencontrer : par exemple a une fete ou meme dans la rue
tu peut marquer pour commencer comment tu reve de rencontrer ton amour a toi !
Meilleure réponse !
2013-10-16T15:48:18+02:00
Je n'étais pas douée en dessin, et je peignais d'une façon navrante. Toute ma scolarité en élémentaire fut jugée par mon manque de gout. C'est sur je n'avais pas de don artistique.
Mon entrée au Collège, me faisait frissonner de craintes, sachant qu'il existait une matière "l'art plastique". Cette fois je me disais "je suis fichue d'avance".
J'eus un premier cour dans cette matière, et j'en sortais étourdie de toutes les indications qu'il fallait retenir  : couleur pure, impressionnisme, réaliste et j'en passe.
Les cours suivants; je fus interpellée par un cours qui racontait la vie de certains artistes, leur passion, leur galère leur souffrance.
Avec mes camarades je faisais des ébauches de tableaux, des recherches sur internet pour enfin passer à l'action, le dessin, la peinture.
Surprise que cette matière me plaise, je commençais les devoirs, dés que j'étais rentrée chez moi. Et si j'avais du temps je croquais des fruits, des paysages....
Ainsi plongée dans ma passion, je cherchais mon style, je lisais des oeuvres sur les peintres. Je nourrissais mon esprit et emplissais mes  yeux de couleurs.
C'est ainsi que ma vie a changée, au lieu de la petite jeune fille introvertitie que j'étais , je m'ouvrais joyeuse à la vie, même mon caractère fut changé. Ma façon de parler et d'échanger avec les autres devenaient plus riches, je ne tarissais pas d'éloges et de critiques lorsque je visitais une galerie d'art.
Ma vie a changé certes, et je peux remercier ce professeur qui, sans sans douter, m'avait fait grandir
J