Bonjour, j'aurai besoin d'aide pour une dissertation



Lévi-Strauss écrit dans l’incipit de Tristes Tropiques : « Pour l’ethnologue, le
voyage n’est pas un but : c’est un moyen, un moyen indispensable, et ce qui compte, ce n’est pas du tout le côté touristique mais ce que nous rapportons de connaissances et
d’informations ».




Cette déclaration de Lévi-Srauss en me demandant quel éclairage sur le
monde et sur soi-même apporte le voyage, qu’il soit vécu ou qu’on en lise le récit.





1

Réponses

2013-09-27T21:39:44+02:00
Bonjour, Voici une aide

Déjà dans un premier temps je ferais une recherche sur Lévi-strauss et je me dirais mais pourquoi Il écrit cela quel est son but. Puis , je dirais qu’effectivement un ethnologue fait l’étude du comportement  des animaux dans leurs milieux naturels , il est donc évident que l’étnologue ne va pas aller  au zoo de sa ville pour étudier le comportement d’un ours polaire mais qu’il doit aller où vit cet ours, donc  dans les régions froides puis rapporter au monde ses recherches sur les animaux étudiés et non sur le voyage par lui –même qui n’est pas son travail. On comprend donc que le voyage est bien un but, un moyen d’accéder à ce qu’il  recherche : l’étude de l’animal.

Pour le 3ème paragraphe , je dirais que pour nous le voyage peut- être aussi de 2 sortes :
-          Le voyage d’affaires où l’homme d’affaires ou nous même nous nous rendons  dans un pays pour communiquer avec d’autres personnes  au niveau du travail. Il peut être vécu ou lu si la personne doit avoir des renseignements sur les coutumes de ses hôtes avant d’arriver dans le pays
     -          Le voyage d’agrément  apporte la détente  autant en y allant que par la lecture, c’est l’évasion vers un autre monde , vers  l’oubli de la vie actuelle, c’est faire un trait sur le quotidien pour 1heure ou 2 si on s’évade dans une lecture ou  1 jour ou plus si on le  vit physiquement en se déplaçant le voyage.

-  Mais il est vrai que lorsque l’on parle à d’autres personnes de voyage , la question est toujours : « tu  pars où ? » et là l’imagination commence à se faire dans la tête de la personne qui pose la question et qui se dit le plus souvent si moi aussi je pouvais partir .Car pour le plus grand nombre de personnes , voyager égal, plaisir , joie de vivre, la belle vie et le repos. Voici quelques idées à piocher. 

A plus.