Bonjour. j'ai des questions sur un texte d'Emile zola : l'oeuvre. Et je n'y arrive pas !! La fin de mon texte est :"Et sa surprise fut extreme, il eut un tressaillement en rencontrant l'encoignure, collé contre le bois, un corps vivant." Ma question est est : Quel est l'effet produit par la place de ce groupe dans la phrase ? SVP aider moi :) j'ai encore une autre question apres sur la suite du texte : le texte est : Puis à la brusque lueur d'un second éclair, il aperçut une grande jeune fille, vêtue de noir, et déjà trempée, qui grelottait de peur. La question est : Quels traits dominants du portrait de cette jeune fille se dégagent des expensions du nom " jeune fille " ? Merci de m'aider :)

1

Réponses

2012-09-22T15:53:22+02:00

Pour la 1ère question quel est l'effet produit pas la place de ce groupe, de quel groupe s'agit-il?

Pour la 2ème question

les espansions de jeune fille sont 

grande, vêtue de noir, déjà trempée,qui grelottait de de peur

Les traits dominants du portrait  pourraient être:

la tristesse (vêtue de noir), l'effroi (elle grelottait de peur)