le lendemain ,la femme du paysan confectionne un gateau pour le cure, car elle a conscience d avoir mal agi a son egard.mais prise a nouveau d un acces a la gourmandise ,elle ne peut resister a la tentation.

racontez comment elle deguste peu a peu le gateau et montrez le plaisir qu elle y prend.

voici quelques mots pour vous aider.(se delecter,humer,gouter,savourer,repandre une bonnmerci pour votre aidee odeur.fondre dans la bouche.arome.odeur.douce ,exquise allechande)

2

Réponses

2013-09-10T11:48:47+02:00
Voici une idée,
La  femme du paysan regardait le gâteau qu’elle venait de sortir du four. Elle ferma les yeux et se pencha  sur son plat , huma la bonne odeur de son gâteau au chocolat. Rien qu’à sa senteur  elle savait qu’elle avait parfaitement réussi sa pâtisserie. Elle y avait mis tout son  amour  n’ ayant pas bien agi envers Monsieur  le curé, elle voulait que son plat soit parfait. Elle avait mal dormi se sentant coupable et elle avait lu le soir un magazine disant que le chocolat était  parfait pour un gâteau mais aussi qu’il était plein de magnésium. Alors en voyant son gâteau elle se dit qu’un peu de magnésium ne lui ferait pas de mal, d’ailleurs elle devait sûrement en manquer .Elle prit donc un couteau en se disant qu’elle pouvait se permettre de prendre un peu de sa pâtisserie. Elle coupa une toute petite part  bien tranchée afin que Monsieur le curé ne puisse pas le voir. Doucement , elle porta la portion vers sa bouche, l’odeur était alléchante. Elle commença à savourer la pâtisserie ,le chocolat était exquis d’ailleurs elle avait choisi la meilleure marque. Le gâteau était si parfait qu’il fondait dans sa bouche. Elle se délectait. Vraiment c’était un supplice de regarder tout ce qu’il restait , de sentir son arome  et de ne pas encore en manger .Elle avait besoin de prendre des forces pour aller porter le reste du gâteau et s’excuser. Elle s’assit donc   à la table de la cuisine et elle reprit une nouvelle part, puis une autre encore et encore une autre sans pouvoir s’arrêter tant le plaisir de dégustation était vif .Elle sentait le chocolat descendre le long de son gosier. Elle était aux anges.   Seulement au bout  d’une heure de délectation, elle ne se  sentit pas très bien. Elle revint à la réalité elle avait mangé tout le gâteau , elle partit se coucher avec des nausées et se promis d’en faire un autre demain pour Monsieur le curé  mais sans y toucher cette fois.    

à plus.
2013-09-10T13:32:40+02:00
La femme du paysan sors le gâteau du four : 
sa salive commence a couler quand elle voit le gâteau, elle ferma les yeux, croqua une petite boucher et commence a le humer,elle savoure le moëlleux, et laisse le tendre chocolat fondre dans sa bouche, cette douce creme exquise, et ce goût alléchant, elle ne peut resister à la tentation.

Bonne chance :)