Réponses

2013-06-29T00:55:22+02:00

la mise en place du pouvoir soviétique par léline:

 

Léline use de façon revendiquéede la Terreur afin de réussir ses projets politique, une fois que la guerre civile est commencée, et surtout après la tentative d'assassinat à son encontre en août 1918.  La Tchéka, qui est a l'origine de Léline est une police politique soviétique chargée de d'arreter et d'éliminer tous les ennemis du nouveau régime qu'il met en place. d'ailleur Lénine cré en 1919 un système de camps de travail forcé, (autrement dit des camps de concentrations) parfois vu comme précurseur du Goulag. 1921, il fait du nouveau régime une dictature à parti unique. Pour ces raisons, le léninisme la philosophie politique et la pratique du pouvoir de Lénine  a pu être analysé comme l'une des premières apparitions du totalitarisme. La pertinence de ce concept, aussi bien que son application à l'Union soviétique en dehors de la période stalinienne, reste cependant sujette à débat.

 

le pouvoir nazi:

 

Dès sa nomination au poste de chancelier par le président Paul von Hindenburg, le 30 janvier 1933, Adolf Hitler commençe à poser les "fondements" de l'Etat nazi. Guidés par des principes autoritaires, racistes, les Nazis supprimèrent les libertés individuelles et proclamèrent l'avènement d'une "Communauté du peuple"  une société organique qui, en théorie, transcenderait les différences de classe et de religion.

 

la politique extérieure agressive d'Hitler en 1930:

 

Dès l'ascension au pouvoir des Nazis, le gouvernement d'Adolf Hitler dévellope une politique étrangère dont les buts étaient d'incorporer dans le Reich les populations allemandes vivant hors des frontières du Reich, d'assurer la domination allemande sur l'Europe de l'Ouest, et d'acquérir un nouvel et immense empire constituant un "espace vital"  en Europe centrale et orientale. Pour Hitler, l'hégémonie allemande en Europe devait passer par une guerre, en particulier à l'Est. Les Slaves, considérés comme étant "de race inférieure", devraient être repoussés à l'est dans des centres d'extermination. Outre la constitution du Lebensraum, Hitler prévoyait que le "mouvement vers l'est" conduirait à la destruction du bolchevisme.