Tous ces jours passeront;

ils passeront en foule

Sur la face des mers, sur la face des monts,

Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où roule

Comme un hymne confus des morts que nous aimons.

1) A quoi est comparé le passage du temps? Que vous évoque cette comparaison?

Sous chaque jours courbant plus bas ma tête : à quoi le temps est-il ici comparé?

1

Réponses

2013-06-09T17:03:05+02:00

Je pense, qu'il y a ici, une personnification du temps. On peut le remarquer grâce au nom "foule" qui désigne plus des êtres vivants que du temps.

 

D'un autre côté, l'adverbe "comme" montre qu'il y a une comparaison. Donc le temps serait comparé à "un hymne confus des morts que nous aimons".