Bonjour, je suis bloqué sur une question qui m'a l'air assez simple mais je n'y arrive pas: En quoi le histoire d'Oedipe (Oedipe et le sphinx) est elle devenue un mythe ? J'espère que quelqu'un aura l'amabilité de m'aider! Merci :)

1

Réponses

Meilleure réponse !
2013-05-17T20:49:19+02:00

(C'est un des cours que j'ai étudier cette année avec ma prof' j'espère que sa vas t'aider)

 

D'abord, Œdipe appartenait à une lignée ; et pas n'importe laquelle : il est un descendant direct de Cadmos , fils d'Agénor, le roi de Tyr. Parti à la recherche de sa sœur Europe, enlevée par Zeus, Cadmos a fondé la ville de Thèbes, obéissant à l'oracle d'Apollon. Pourquoi remonter si loin ? Parce que c'est ainsi que faisaient les anciens. Et si l'on observe d'un peu près l'histoire des membres de cette famille, on est très vite pris de vertige : tous les enfants et petits enfants de Cadmos et d'Harmonie son épouse, ont eu un destin absolument atroce et je n'ai pas la place de m'étendre sur ce point ici. Il faut toutefois remarquer que certains auteurs justifient ces malheurs par le fait que Cadmos aurait mécontenté un dieu. De plus, nous pouvons déceler des constantes : folie meurtrière, et en particulier des parents sur les enfants.
            Dans une société traditionnelle, toute la grande famille est concernée par la faute d'un de ses membres et le malheur traverse les générations en général jusqu'à extinction de la lignée ou presque.
            Le cas d'Œdipe n'est donc, replacé dans ce cadre, qu'un exemple parmi d'autres. La question qu'inévitablement on se pose à son sujet est: pourquoi ce destin horrible pèse-t-il sur ses épaules ? Chez Eschyle et Euripide, tout est de la faute de Laïos, son père, qui a désobéi à Apollon, lequel lui avait ordonné de ne pas avoir d'enfants. Les textes classiques n'en disent pas plus. Mais d'autres auteurs nous apprennent qu'une telle interdiction pesait sur Laïos car il avait enlevé un jeune homme dont il était amoureux et dont il avait provoqué la mort. Pélops, le père du jeune homme l'avait alors maudit.