Bonjour, j'aurais besoin d'aide pour ce devoir svp, dites moi si j'ai bon et si il m'en manque.

Consigne1 :Soulignez les COD , et notez les COI en italique.

Nous adressons nos compliments aux lauréats.

Arthur a remis une récompense à la jeune fille qui avait retrouvé son chien.

Qu'il est agaçant, il parle sans cesse de ses exploits à tout le monde.

Mélanie a soutenu à ses parents qu'elle était victime d'une injustice.

On a remis un plan du site à chacun.

Le chien d'Arthur a encore profité de l'inattention de son maître pour se sauver.

Consigne2:Récrivez les phrases inspirées du texte en suivant le modèle. (Voix active/voix passive)

• Un hurlement terrible interrompit alors les réflexions de d'Artagnan et de Madame Bonacieux.

-----> Les réflexions de d'Artagnan et Mme Bonacieux furent interrompit par un terrible hurlement.

•Bonacieux va ameuter tout le quartier.

----->Tout le quartier a ameuter le quartier.

• de pareils cris, attendu leur fréquence, n'attiraient personne dans la rue des Fossoyeurs.

----> ?( Pouvez vous me dis la réponse je n'y arrive pas svp. )

•Les passants entendirent sa voix qui s'éloignait dans la direction de la rue du Bac.

----> ?

2

Réponses

  • PAU64
  • Modératrice Junior
2013-04-27T17:54:22+02:00

Exercice 1 :

 

Il ne t'en manque pas mais il y a des erreurs :

 

Dans la 3ème phrase, il n'est pas le COD, je crois qu'il n'y en a pas dans cette phrase.

Dans la 4ème phrase, à ses parents est un COI.

Exercice 2 :

 

1ère phrase : furent interrompus...

2ème phrase : Tout le quartier a ameuté Bonacieux.

3ème phrase : Personnes n'étaient attirés dans la rue des Fossoyeurs par de pareils cris.

4ème phrase : Je ne sais pas DSL

 

J'espère t'avoir aider ^^

Meilleure réponse !
2013-04-27T18:02:00+02:00

je rappelle pas de coi quand dans une phrase il y a déjà un cod ou en coi le 2ème se transforme en cos

 

Nous adressons nos compliments aux lauréats.(cos)

 

Mélanie a soutenu à ses parents (cOS) qu'elle était victime d'une injustice.

 

 On a remis un plan du site (cod) à chacun.(cos)

 

Le chien d'Arthur a encore profité de l'inattention de son maître (coi) pour se sauver.

 

 2)

 

 Les réflexions de d'Artagnan et Mme Bonacieux furent interrompus par un terrible hurlement

 

>Tout le quartier a été ameuté par Bonacieux

 

 

sa voix qui s'éloignait dans la direction de la rue du Bac. fut entendue par les passants

 

 

personne n'était attiré par de pareil cris, dans la rue des fossoyeurs 

 

 

(attendu leur fréquence)

 

voilà d'après moi.