Bonsoir j'ai besoin de votre aide

Pour voir la poésie allez sur : Strophes pour se souvenir .

1) Quelles figures de style repérez vous dans la derniere strophe ? Identifiez une allitération dans cette strophe. Que traduisent cs différents procédés ?

2) Quelle fonction de la poésie est mise en évidence par le titre du poème ?

3) En quoi ce poème constitue t-il un hommage ?

Réécriture : Récrivez les vers 1 à 6 en remplacant vous par tu

Rédaction :

Sujet d'imagination : Ecrivez, 25 à 30 lignes, la derniere letre de Mélinée à Missak Manouchian , alors qu'elle vient d'apprendre sa condamnation . Vous insisterez sur ses sentiments et sur l'éloge qu'elle fait de son mari .
Critères de réussite : Vous serez attentif à employer la premiere personne
Vous chercherez à transmettre une émotion par l'emploi de procédés sonore ou de figures de style

OU

Sujet de réflexion : La jeune femme de Missak Manouchian a vécu le drame de l'assassinat de son mari. Pourtant celui-ci, dans sa lettre, lui demande d'oublier ce terrible événement et de refaire sa vie.
Pensez-vous qu'il soit possible de commencer une nouvelle vie après avoir vécu un évenement tragique ?

Répondez que si vous savez svp, merci.

1

Réponses

2013-04-10T12:03:15+02:00

1) Anaphore de "vingt et trois". Métaphore : "les fusils fleurirent". Antithèse "vivre/mourir". Je dirais qu'il y a une allitération de "F" : "frère, France, fusils, fleurirent"

 

2) Le titre signifie que le poème veut rendre hommage pour qu'on n'oublie pas ce soldats morts.

 

3) Je ne sais pas trop, peut-être parce que l'auteur fait preuve de respect envers les 23 soldats et il cite Manouchian.

 

Réécriture : Tu n'avais réclamé la gloire ni les larmes
Ni l'orgue ni la prière aux agonisants
Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
Tu t'étais servi simplement de ton arme
La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans
Tu avais ton portrait sur les murs de nos villes