Il était chercheur d’or.
Aurélien savait qu’à force de le chercher, il en manquerait probablement toute sa vie. Mais il avait surtout l’intuition que son existence serait faite de liberté et de bonheur.
Un jour, une abeille chargée de pollen était venue se poser sur sa main et lorsqu’elle s’était envolée, il lui était resté sur la paume comme une poudre d’or qui coupait sa ligne de vie.

Réécrivez ce passage au présent et en remplaçant Aurélien par Les deux freres.

1

Réponses

2013-04-07T17:07:18+02:00

savaient

avaient

seraient

leurs mains

étaient