Bonjour, j'aurais besoin d'aide pour une question de mon exercice d'histoire. Voici le texte :

DECRETS APOSTOLIQUES donnés au concile de Clermont, 1095.

" Il a été établi que tous les jours moines, clercs et femmes et ceux qui seront avec eux demeurent en paix. [Pendant les trois premiers jours de la semaine], le tort porté à autrui ne sera pas réputé violation de la paix. Mais durant les quatre autres jours, si quelqu'un porte tort à autrui, il sera tenu pour coupable d'avoir violé la sainte paix, et sera puni conformément à ce qui aura été jugé.

2. Qu'aucun clerc ne porte les armes.

3. Qu'aucun laïque, ne soit élu évêque.

8. Qu'il ne soit permis à aucune femme d'habiter dans les maisons des clercs, sinon à celles autorisées par les saints canons.

14. Il est interdit aux rois et à tout prince que ce soit de faire quelque investiture quand il s'agit d'honneurs ecclésiastiques.

15. Il est interdit à un évêque ou un prêtre de prêter au roi ou à quelque laïque, entre ses mains, fidélité lige.

17. Que les laïques ne retiennent pas pour eux la dîme des labours ; et de même qu'ils ne doivent pas la retenir, ils ne doivent pas la recevoir."

Et voici donc la question où je bloque: Après avoir défini le nom laïque, vous indiquerez les interdictions qui leur sont faites.

C'est la deuxième partie de la questions qui me gêne.

Merci d'avance pour votre aide!

2

Réponses

Meilleure réponse !
2013-03-28T16:19:05+01:00

Les interdictions qui leurs ont faites ce sont: 

-Il est interdit aux rois et à tout prince que ce soit de faire quelque investiture quand il s'agit d'honneurs ecclésiastiques.

-Il est interdit à un évêque ou un prêtre de prêter au roi ou à quelque laïque, entre ses mains, fidélité lige. 

Je ne suis pas trop sur, mais je pense que c'est ça la réponse a la question. :)

2013-03-28T17:55:59+01:00

D'après le texte les laïques ne peuvent :

- être élus évêque

- faire quelque investure quand il s'agit de religions (ici adressé aux rois et princes)

- recevoir la dime (puisqu'elle revenait directement au clergé)

 

Les autres interdictions sont faites aux membres du clergé et non aux laïques.