Commentaire composé de seconde à faire, que faire? Par ou commencer?
Commentaire compose du poème melancholia de Victor Hugo en vous inspirant du plan suivant:
I. Le spectacle révoltant d'enfant au travail
A. Le lecteur pris à parti par un poète tribain
B. L'enfant victime par des machines monstrueuses

II. Une dénonciation qui fait de la poésie une arme
A. Une diatrique particulièrement virulente
B. Vers la définition d'un travail avilissant et la louange d'un travail enonciateur.
Merci!

1

Réponses

2013-03-14T00:06:55+01:00
Le lecteur pris à parti par un poète tribain

Je lis le poème et je vois que nous sommes pris à partie car l’auteur nous pose une question dès la première ligne :

 Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ? je pense qu’il veut nous inclure dans ses pensées

L'enfant victime par des machines monstrueuses

Je pense que l’on peut chercher dans le poème tout ce qui se rapporte avec ses machines monstrueuses : c’est- machine sombre, Monstre hideux ,

Pour l’enfant victime : on voit :un  champs lexical en rapport avec la mort : avec : l'ombre, enfer ,  , :ange, bagne , pale, maudit, blasphèmes, étouffant, , cendres,tue

II. Une dénonciation qui fait de la poésie une arme 

Une diatrique particulièrement virulente 

 

Je ne sais pas ce que c’est qu’une diatrique, j’ai donc regardé dans le dico mais ce n’est pas écrit , donc je ne peux pas répondre à la question

 

Mais une poésie une arme :  je dirais effectivement il se sert de la poésie pour dire ce qu’il pense du travail des enfants. Ils utilisent même les rimes , puisque l’on voit que c’est une poésie  avec des rimes suivies(it, it, eules eules , ment ,ment bres,bres)A l’heure actuelle les chanteurs se servent aussi de leurs chansons pour dire ce qu’ils pensent .

B. Vers la définition d'un travail avilissant et la louange d'un travail enonciateur

Voici pour moi les 2 vers qui parlent du travail heureux,

Il y a que 2 vers qui énoncent  un bon travail, mais le poème n’était pas basé sur cela

Tous ces adjectifs sont donc en opposition avec les autres adjectifs du poème :

Je vois que les vers ci-joint : qui rend l’homme heureux,

Il veut certainement dire oui, le travail est pour l’homme pas pour l’enfant de 8ans.

Et là le travail peut rendre heureux.

LES 2 VERS :
Au nom du vrai travail, sain, fécond, généreux,
Qui fait le peuple libre et qui rend l'homme heureux !