Réponses

2013-03-02T11:25:54+01:00

Je t’emmènerai ainsi qu’une mère aimante
Où les pleurs ne coulent pas sur les âmes saignantes.

Je t’emmènerai là où le vent ne souffle pas
Sur l’herbe verte craquant sous nos pas.

Je t’emmènerai loin, là où le soleil fera tarir 
Le torrent tumultueux qui a déferlé sur ton avenir.

Je t’emmènerai là où la vie sera errance
Qui te fera oublier le leitmotiv de la souffrance.

Je t’emmènerai là où le temps saura te faire oublier
Les blessures indéniables de ton enfance blessée.

Je t’emmènerai aussi loin que mes bras épuisés 
Et les années éphémères peuvent te porter.

Je t’emmènerai là où les regrets n’ont plus de sens
Car tu oublieras les effrois de la sentence.

Je t’emmènerai là où le jour aux mille couleurs
Boit la nuit, et donne à la vie toutes les douceurs.

Je t’emmènerai loin pour faire renaitre l’espoir
Qu’un jour ténébreux de décembre a laissé choir.