EXCUSES moi je me suis totalement trompé de radac (chuis blonde ;p) : delimité les etape du scheme narrtive et dite moi se ke vous en pensé :

frison nocturne

Je me promenais seule sans les rues parisiennes, un soir d'été. La nuit commençait à tomber, j'étais un peu saoule, apres une soiréé bien arrosé en boite de nuit, je ne voulais pas rentrer, mais j'aurais peut etre dû ...! Au croisement de deux ruelles sombre, une camionnette blanche s'arreta net devant moi, un homme qui me parut familier y descendit et me dis :" Bonsoir Lea, tu te souviens de moi ? Un sentiment d'inquiétude m'envahit. Je n'arrivais pas a voir cet homme car la rue était mal éclairée. Devant moi se dessinait une silhouette plutot grande.L'homme me dit :-"Lea approche toi" ! je ne repondis pas -"Tant pis pour toi" me dit - t-il et il s'avança. Je me mis à accelerer la pas. Il aurait fallu que je m'echappe. J'avais repensé à cette 'homme etrange que j'avais croisé à la sortie de boite, il n'avait regardé d'un air surnois, tous en restant adossé à une ... Camionette Blanche ! Ce que j'ignorais c'est que cet homme était dangereux. Il me suivait toujours et il se raprochait de plus en plus de moi. Je tournai la tête pour le voir lorsque je trebucha sur le trottoir. Soudain il se trouvait nez a nez avec moi et me di d'une voix roque : -"C'est fini pour toi !" Je ne pouvais plus parler j'etais terrorisée . C'est alors qu'un camion de poubelle surgit dans la rue, l'homme pris de panique s'enfui.

1

Réponses

Meilleure réponse !
2013-02-28T16:27:49+01:00

Situation initiale : Je me promenais seule sans les rues parisiennes, un soir d'été. La nuit commençait à tomber, j'étais un peu saoule, apres une soiréé bien arrosé en boite de nuit, je ne voulais pas rentrer, mais j'aurais peut etre dû ...! Elemenent déclancheur : Au croisement de deux ruelles sombre, une camionnette blanche s'arreta net devant moi, un homme qui me parut familier y descendit et me dis :" Bonsoir Lea, tu te souviens de moi ? Action : Un sentiment d'inquiétude m'envahit. Je n'arrivais pas a voir cet homme car la rue était mal éclairée. Devant moi se dessinait une silhouette plutot grande.L'homme me dit :-"Lea approche toi" ! je ne repondis pas -"Tant pis pour toi" me dit - t-il et il s'avança. Je me mis à accelerer la pas. Il aurait fallu que je m'echappe. J'avais repensé à cette 'homme etrange que j'avais croisé à la sortie de boite, il n'avait regardé d'un air surnois, tous en restant adossé à une ... Camionette Blanche ! Ce que j'ignorais c'est que cet homme était dangereux. Il me suivait toujours et il se raprochait de plus en plus de moi. Je tournai la tête pour le voir lorsque je trebucha sur le trottoir. Soudain il se trouvait nez a nez avec moi et me di d'une voix roque : -"C'est fini pour toi !" Je ne pouvais plus parler j'etais terrorisée .Element de résolution  C'est alors qu'un camion de poubelle surgit dans la rue, l'homme pris de panique s'enfui.
Il te manque juste unesituation finale c'est un retour des personneges à la stabilité avec fn heureuse ou malheureuse

j'espere avoir put d'éteider je ne suis qu'en 4ème donc j'ai fait ce que je pouvais :)