Réponses

2013-02-20T14:44:22+01:00

bonjour Emmaas,

 

j'ai bien regardé tes textes et il y a beaucoup de travail, je  me suis attaché au texte numéro 1 .

 

Je vais t'écrire le résultat de mes recherches.Mais sache que si je fais au mieux, je ne prends

 

aucune responsabilité quant à  ta note.Elle est bonne je suis ravi, elle est mauvaise je suis

 

désolé mais pas d'insulte.Ceci étant dit et si tu es ok , avec mes dires, voici ce que j'ai fait.

 

1 -

ON REconnait que ce texte est l'extrait d'un roman car : le récit est écrit en prose, car c'est

 

une oeuvre d'imagination( la Police des pensées n'existe pas) , car on sent dans les

 

phrases de l'aventure, une analyse de sentiments, on sent que l'auteur veut réprésenter le réel.

 

LE THème: roman policier de fiction ( on le voit avec les mots: surveillance, police,et fiction avec les mots: Police de la pensée)

 

2-années de publicition: 1948 je dirais que c'est le contexte de l'après guerre ( 1939-1945)

 

 

 

 3- que dénonce l'auteur: il dénonce semble t il la surveillance des hommeset de leurs idées.

 

LE pronom le plus souvent utilisé est le pronon personnel indéfini : on pourquoi???

 

 car c'est facile :on c'est personne et tout le monde .On c'est indéfini , donc on ne sait pas

 

qui dénonce donc , on peut dénoncer sans être puni.

 

4- texte argumentif: on voit que le texte est argumentif par rapport à la manière dont écrit l'auteur, c'est à dire il essaie de convaincre celui qui lit donc nous.

 

IL argumente essaie de nous prouver par a plus b que les personnes sont surveillees, il dit que la

 

police est branchée qu'elle peut le faire quand elle le veut.

 

iL  nous explique qu'il sait et qu'il a raison.

 

Voilà pour le premier texte.

 

A plus.