Réponses

2013-02-15T20:06:38+01:00

Il apparut vêtu de son long manteau élimé jusqu'à la corde, maculé de boue, d'un brun qui avait dû être il y a fort longtemps somptueux. Un large chapeau que la pluie avait rendu informe lui couvrait la moitié du visage mais laissait apparaître un demi sourire carnassier et effrayant.

Il se tenait là, appuyé sur le chambranle de la porte, immobile, la respiration courte et bruyante.

Il faisait froid.

La lueur blafarde de la chandelle faisait danser sur cette moitié de visage une inexplicable senastion de plaisir.

Il avança d'un pas laissant découvrir le reste de son anatomie.

Il était grand et large, sans doute fort comme cent homme et il manquait trois doigts à sa main droite. Malgré sa haute stature et son visage inquiétant il semblait sous cette soudaine lumière bien las.

Je m'approchais inquiet de ce grand bonhomme et lui tendit un siège. Il dégoulinait de pluie et sentait les embruns.

Ne se faisant pas prier, il s'affala et se tournant vers moi, je le vis....Des yeux d'un bleu océan, emplis de tristesse mais où dansait une leur d'amusement, sans doute provoquée par la terreur qui devait se lire sur mon visage. Il avait le teint pâle et une balafre gonflée et rougeâtre lui parcourait la joue droite, donnant à son sourire cette expression de raillerie inopportune.

 

Continue....