Faire une analyse de la lettre :

Lettre de Henri Barbusse à sa femme, 21 juin 1915

« Dans le boyau même, il y avait des cadavres qu’on ne peut retirer de là ni ensevelir (on n’a pas eu le temps jusqu’ici), et qu’on piétine en passant. L’un d’eux, qui a un masque de boue et deux trous d’yeux, laisse traîner une main qui est effilochée et à moitié détruite par les pieds des soldats qui se hâtent, en file, le long de ce boyau. On a pu le voir, le boyau étant couvert à cet endroit, on a allumé, une seconde. N’est-ce point macabre, ces morts qu’on use de la sorte comme de pauvres choses ? »

(Lettres de Henri Barbusse à sa femme, 1914-1917, Ernest Flammarion éditeur, 1937, p. 151.)

decrire cette lettre et les lettre de soldat en général en 25 ligne MERCI D AVANCE

1

Réponses

2013-01-22T19:49:15+01:00

Auteur: henri barbusse

 

destinataire: à sa femme

 

Date:le 21 juin 1915

 

Il raconte les choses terible qu'il a vécu pendant cette guerre en tant que soldat

il dit qu'il y a des cadavres de partout avec de la boue sur eux , comment ils sont positionner .......