Bonjour,

je dois faire un exposé sur les vagues d'immigrations à Marseille, mais je n'y connais rien du tout.

Je n'y suis jamais allée et les seules choses que je sais sur Marseille sont les trucs qu'on dit aux infos.

Est-ce que quelqu'un qui s'y connait pourrait m'aider, mon exposé doit faire entre 5 et 7 minutes .

Merci beaucoup.

1

Réponses

2013-01-19T15:22:13+01:00

Je peux peut être t'aider un peu, ou du moins t'informer sur deux ou trois points si tu n'y connais vraiment rien du tout. Marseille est une métropole qui par sa position géographique s'avère être un lieu de passage et de migrations. Marseille se situe au Sud Est de la France, et c'est un port majeur et important de la Méditérannée. Marseille a connu plusieurs vagues d'arrivées de populations, ( = vagues d'immigrations ) qui viennent à Marseille afin de trouver du travail mais également des conditions de vies meilleures. Ces vagues d'immigrations viennent d'un peu partout, d'Afrique du nord, à savoir l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, voire l'afrique sub saharienne. Les italiens, portugais, et espagnols immigrent également vers Marseille entre autres pays. Mais les flux migratoires les plus importants depuis 1970 jusqu'à nos jours, s'avèrent bien venir d'Algérie, du Maroc, et de Tunisie ainsi que de pays centre africains, et d'afrique sub saharienne. Si l'on ne devait choisir qu'un pays qui immigrerait le plus, ça serait l'Algérie, avec plus de 41000 immigrés algériens à la fin du XXème siècle à Marseille. Marseille est le plus grand port de France, et également de Méditérannée. A partir du XVII Marseille a connu 3 vagues de migrations successives, les Italiens, les Arméniens et les Nord Africains. Il exista bien sûr des différences socio culturelles entres ces différentes populations, avec l'attachement de ses communautés à leurs traditions, néanmoins Marseille a su accueillir chacune de ses communautés sans heurts faisant preuve d'une grande tolérance. Il ne faut pourtant pas croire que la xénophobie n'a pas existé dans cette ville, elle a bien existé, avec des forts pics parfois, comme avec l'affaire " des vêpres marseillaises ", rejet des travailleurs italiens victime de préjugés et de violence physique ! Un siècle après cette affaire, en 1973 ce sont les algériens qui sont à leur tour la cible d'un racisme virulent. A Marseille bien que les minorités soient intégrées à la ville, la ville n'a jamais connu un vrai métissage à proprement parler, en effet les minorités sont toujours restées fortement structurés autour de leurs références respectives. La provence à toujours été une terre d'immigration mais c'est à partir du XIX ème siècle que les mouvements migratoires ont pris une dimension exceptionnelle faisant de la région PACA une région cosmopolite qui s'avèrent encore l'être aujourd'hui. Les fluxs migratoires sont aujourd'hui encore plus importants qu'ils ne l'ont jamais été vers Marseille. 

 

Voilà j'espère t'avoir un peu ! Maintenant j'ai mal aux doigts, ahaha. Bonne journée !