Réponses

2014-10-26T15:24:47+01:00
Pendant la 1ère guerre mondiale, il y a eu 3 phases : la guerre de mouvement été 1914 à novembre 1914 / La guerre de position ( ou guerre de tranchée ) 1915 à 1917 / Et retour de la guerre de mouvement en 1918.

Alors la guerre des tranchées : Les armées tentaient de percer le front ennemi lors de gigantesques batailles aussi meurtrières qu'inefficaces : Champagne ( 1915 ) Verdun ( la plus importante ) et la Somme ( 1916 ), le chemin des dames et les Flandres ( 1917). L'ouverture de nouveaux fronts en Italie en Asie ( Dardanelles, 1915) et dans l'océan Atlantique ( guerre sous-marine ) n'aboutît à rien. 1917 est marqué par le retrait de la Russie, ébranlée par deux révolutions, et l'entrée en guerre des Etats-Unis.  Il y avait deux alliances pendant cette guerre : l'Entente composée de la Russie, France et du Royaume-Uni et l'Alliance composée de l'Allemagne, l'Austro-Hongrois et l'Italie. Les tranchées servaient à protéger les soldats du froid et des balles. Les obus étaient les armes les plus meurtrières ( shrapnells : technologie allemande ). Les hommes victimes des obus avaient une partie du visage déformés, ils étaient surnommés les gueules cassées. Les soldats français étaient vêtu d'un casque ( avant les képi ), d'un uniforme bleu horizon et d'un masque à gaz pour se protéger des gaz asphyxiants. Les soldats souffraient des blessures, des obus, du bruit, des mitrailleuse, des tanks, des arbalètes, des gaz asphyxiants et du paquetage lourds qu'ils devaient porter tout les jours. Ils souffraient aussi de la soif de l'odeur, des rats, des puces et des poux, ils y avaient des maladies comme la gale, un manque d'hygiène, la peur de mourir, la faim, le froid, la boue. Il y a 3 tranchées dans chaque camps, la 3ème servaient à se laver et la 1er était celle où il y avait le plus de pertes. La 2ème ligne rejoignait la 1ère ligne par d'étroits tunnel appelés boyaux. Les soldats de la première guerre mondiale était appelés les poilus, cela faisait référence au conditions de vie et à l'hygiène.